Sabiia Seb
PortuguêsEspañolEnglish
Embrapa
        Busca avançada

Botão Atualizar


Botão Atualizar

Registro completo
Provedor de dados:  5
País:  France
Título:  Les bars (loups) du Maroc atlantique Morone labrax (Linné) et Morone punctata (Bloch)
Autores:  Gravier, Robert
Data:  1961-09
Ano:  1961
Resumo:  Two species of sea basses were caught in the Atlantic waters off Morocco: Morone labrax (Linnaeus) [syn. Dicentrarchus labrax] and M. punctata [syn. D. punctatus] (Bloch). They can be easily distinguished by the row of black spots along the back and sides of M. punctata....

Deux espèces de Loups sont pêchées clans les eaux atlantiques marocaines, ce sont: Morane labrax (LINNÉ) et Morane punctata (BLOCH). Elles se distinguent facilement l'une de l'autre par la présence chez Morane punctata de taches noires plus ou moins alignées longitudinalement sur le dos et les flancs (fig. 1). Cependant, pour les spécimens de petite taille, cette ponctuation peut prêter à confusion, aussi quelques précisions sont-elles nécessaires. On rencontre parfois de jeunes individus de l'espèce M. labrax présentant, eux aussi, une ponctuation noire. Mais cette ponctuation n'est ni constante, ni très apparente et nécessite souvent un certain éclairement pour être perceptible. Ces points, généralement peu nombreux et se détachant mal sur un fond sombre, sont localisés sur la région dorsale au-dessus de la ligne latérale. Chez M. punctata au contraire les points noirs se détachent bien sur un fond gris argenté et on en trouve au-dessous de la ligne latérale. Aucune confusion n'est possible si l'on se rapporte aux caractères spécifiques suivants: Morane labrax (LINNÉ): chevron du vomer seul denté, écailles inter-orbitaires cycloïdes. Morane punctata (BLOCH): vomer entièrement denté, écailles inter-orbitaires cténoïdes. Les observations s'échelonnent sur une période de 12 mois, d'octobre 1954 à septembre 1955. Le matériel étudié provient de pêches effectuées soit au chalut ou à la ligne pour les gros spécimens, soit à la senne de rivière pour les tailles généralement inférieures à vingt centimètres. Les lieux de pêche en mer se localisent dans les régions de Casablanca, Safi et Agadir. En rivière, les captures ont été faites dans l'oued Sebou, l'oued Sous, et l'oued Draa. Enfin, un nombre restreint de M. labrax conservés au formol provient de pêches antérieures toutes effectuées en rivière entre juin 1953 et septembre 1954. ATTENTION : Ce texte a été extrait du document par un processus automatique, non contrôlé, de reconnaissance optique de caractères (OCR). Il est donc susceptible de comporter des erreurs. En cas de doute, consultez le fichier PDF.
Tipo:  Text
Idioma:  Francês
Identificador:  http://archimer.ifremer.fr/doc/1961/publication-4257.pdf
Editor:  ISTPM
Relação:  http://archimer.ifremer.fr/doc/00000/4257/
Formato:  application/pdf
Fonte:  Revue des Travaux de l'Institut des Pêches Maritimes (0035-2276) (ISTPM), 1961-09 , Vol. 25 , N. 3 , P. 281-292
Direitos:  Ifremer
Fechar
 

Empresa Brasileira de Pesquisa Agropecuária - Embrapa
Todos os direitos reservados, conforme Lei n° 9.610
Política de Privacidade
Área restrita

Embrapa
Parque Estação Biológica - PqEB s/n°
Brasília, DF - Brasil - CEP 70770-901
Fone: (61) 3448-4433 - Fax: (61) 3448-4890 / 3448-4891 SAC: https://www.embrapa.br/fale-conosco

Valid HTML 4.01 Transitional