Sabiia Seb
PortuguêsEspañolEnglish
Embrapa
        Busca avançada

Botão Atualizar


Botão Atualizar

Registro completo
Provedor de dados:  Inra
País:  France
Título:  Etude comparative de deux écosystèmes forestiers feuillus et résineux des Ardennes primaires françaises. I. Biomasse aérienne du taillis-sous-futaie
Aerial biomass of a coppice with standards in French Ardennes
Autores:  Ranger, J.
Nys, C.
Ranger, D.
Data:  1981
Ano:  1981
Palavras-chave:  TAILLIS SOUS FUTAIE
PEUPLEMENT FORESTIER
REGIME DU TAILLIS
FORET RESINEUSE
PARTIE AERIENNE
Resumo:  Une étude comparative du fonctionnement de deux écosystèmes forestiers (un taillis-sous-futaie et une plantation résineuse) situés en conditions écologiques analogues, a été entreprise dans les Ardennes primaires. Les études de biomasse constituent une première étape indispensable aux études de cycle biologique. Elles fournissent cependant des résultats indépendants ; c’est pourquoi nous ne présenterons ici que les résultats de biomasse du taillis-sous-futaie. La méthodologie de détermination des biomasses est classique, en séparant toutefois les peuplements de futaie et de taillis. En ce qui concerne le taillis, nous avons établi des tarifs spécifiques de biomasse compartimentée (feuilles, branches, troncs) et globaux (arbre total avec ou sans feuille) à partir d’un échantillonnage stratifié par classe de surface terrière. Les tarifs ainsi obtenus permettent d’évaluer la biomasse du peuplement en question. Un inventaire de 10 placettes de 20 m de diamètre sur toute la parcelle a permis d’évaluer avec plus de précision la biomasse réelle à l’hectare d’un tel peuplement. Nous n’avons pas établi de tarif de biomasse pour la futaie, ceux-ci existaient déjà en Ardennes belges. Une réserve a cependant été débitée pour évaluer la répartition de biomasse entre les différents compartiments. Les résultats montrent que la biomasse aérienne totale sur pied du taillis-sous-futaie est de 135 t de matière sèche par hectare parmi lesquelles on trouve 93 t pour la futaie âgée d’environ 150 ans et 42 t pour le taillis âgé de 28 ans. La productivité de tels peuplements est faible, 1,35 t/ha/an pour le taillis (bois total de tronc et bois de branches) et environ 0,6 t/ha/an pour la futaie. Les tarifs établis pour le taillis de régime taillis-sous-futaie ont été appliqués à un peuplement de taillis simple situé dans une parcelle voisine appartenant à la forêt communale de Thilay. Un inventaire effectué sur 20 placettes circulaires donne une biomasse moyenne de 110 t de matière sèche à l’hectare à 31 ans, soit une productivité de 3,2 t/ha/an pour le bois total. Les résultas sont conformes à ceux obtenus en Ardennes belges et dans le centre de la France.

A comparative study of the functionning of two forest ecosystems (a coppice withstandards and a coniferous stand) on the same ecological conditions has been carriedout on primary Ardennes (France). Biomass evaluations are the first step for biological cycle studies. They give independent data and it is the reason why we only relate here the biomass data for coppice with standards. The methodology for biomass determination is the classical one, treating individually coppice and high forest. Concerning the coppice, we established compartmented biomass tables (for leaves, branches, stems) and general biomass tables (for whole tree with or without leaves). The sampling has been stratified according to basal area classes. Biomass tables allow us to evaluate the biomass of such a stand. Measurments on ten plots (20 m diameter) on all the area of the parcel gives a more acurate mean value for the biomass evaluation of the stand. No biomass tables have been established for high forest, we used those established for Belgian Ardennes ; one standard has been cut to evaluate the biomass distribution between the tree compartments. The results for total biomass are : 135 t of dry matter per ha (93 t for standards at age 150, and 42 t for coppice at age 28). The productivity of such stands is low ; 1.35 t/ha/year for coppice (including branchwood) and about 0.6 t/ha/year for standards. We used the biomass tables built for the coppice of coppice with standards system to evaluate the biomass of a single coppice system situated near the first stand in the same ecological conditions. The mean biomass data, for 20 measurment plots, reached 110 t of dry matter ha at age 31, that is to say an annual mean increment of 3.2 t/ha/year (for total wood). The results are very closed to those got in Belgium Ardennes and in centre of France.
Tipo:  Journal Article
Idioma:  Francês
Identificador:  http://www.prodinra.inra.fr/prodinra/pinra/doc.xsp?id=PUB9700028219065220&uri=/notices/prodinra1/2007/06/

http://www.prodinra.inra.fr/prodinra/pinra/data/2007/06/PUB970002821906522_20070601083840865.pdf
Formato:  application/pdf
Fonte:  Annales des Sciences Forestières. 1981, 38 (2) : 259-282
Fechar
 

Empresa Brasileira de Pesquisa Agropecuária - Embrapa
Todos os direitos reservados, conforme Lei n° 9.610
Política de Privacidade
Área restrita

Embrapa
Parque Estação Biológica - PqEB s/n°
Brasília, DF - Brasil - CEP 70770-901
Fone: (61) 3448-4433 - Fax: (61) 3448-4890 / 3448-4891 SAC: https://www.embrapa.br/fale-conosco

Valid HTML 4.01 Transitional