Sabiia Seb
PortuguêsEspañolEnglish
Embrapa
        Busca avançada

Botão Atualizar


Botão Atualizar

Registro completo
Provedor de dados:  Inra
País:  France
Título:  Photosynthetic acclimation of beech seedlings to full sunlight following a major windstorm event in France
Acclimatation photosynthétique de semis de hêtre à la pleine lumière après une tempête de grande amplitude en France
Autores:  Reynolds, P.E.
Frochot, H.
Data:  2003
Ano:  2003
Palavras-chave:  ACCLIMATATION PHOTOSYNTHETIQUE
PLANT FORESTIER
PERTURBATION NATURELLE
COUVERTURE VEGETALE
OMBRAGE
LUMIERE
TEMPETE
UTILISATION DE L'EAU
Resumo:  L'effet d'une perturbation naturelle (suppression du couvert forestier) sur l'acclimatation photosynthétique de jeunes hêtres (Fagus sylvatica L.) a été étudié dans le Nord-Est de la France après la tempête exceptionnelle de décembre 1999. Les modalités comportaient des plants ombragés (poussant sous couvert), ensoleillés (poussant en pleine lumière) et découverts (poussant sous couvert puis en pleine lumière après tempête). En 2000, les hêtres découverts et ensoleillés étaient caractérisés par des valeurs similaires de photosynthèse, transpiration, conductance du mésophille, et efficience de l'utilisation de l'eau, qui étaient en général deux fois plus fortes que celles des hêtres ombragés. En outre, les courbes de saturation photosynthétique ne différaient pas entre plants découverts et ensoleillés, mais différaient des plants ombragés. Cependant, les valeurs de conductance stomatique des hêtres ombragés et découverts ne différaient pas entre elles, et étaient plus basses que celles des hêtres ensoleillés. L'acclimatation continuait en 2001, mais restait incomplète, comme le montrent les valeurs similaires d'efficience de l'utilisation de l'eau intrinsèque pour les hêtres découverts et ombragés, qui étaient plus basses que les valeurs moyennes pour les hêtres ensoleillés. Le potentiel hydrique des plants restait le plus élevé pour les hêtres ombragés au cours des deux années. Ces résultats suggèrent que la pleine acclimatation est un processus graduel, se déroulant sur des saisons de croissance successives. Nous supposons qu'elle pourrait être directement reliée à une augmentation ultérieure de la biomasse racinaire des semis mis à découvert
Tipo:  Journal Article
Idioma:  Inglês
Identificador:  http://www.prodinra.inra.fr/prodinra/pinra/doc.xsp?id=PUB0400029138101965&uri=/notices/prodinra1/2009/12/

http://www.prodinra.inra.fr/prodinra/pinra/data/2009/12/PUB040002913810196_20091202024602441.pdf
Formato:  application/pdf
Fonte:  Annals of Forest Science. 2003, 60 : 701-709
Fechar
 

Empresa Brasileira de Pesquisa Agropecuária - Embrapa
Todos os direitos reservados, conforme Lei n° 9.610
Política de Privacidade
Área restrita

Embrapa
Parque Estação Biológica - PqEB s/n°
Brasília, DF - Brasil - CEP 70770-901
Fone: (61) 3448-4433 - Fax: (61) 3448-4890 / 3448-4891 SAC: https://www.embrapa.br/fale-conosco

Valid HTML 4.01 Transitional