Sabiia Seb
PortuguêsEspañolEnglish
Embrapa
        Busca avançada

Botão Atualizar


Botão Atualizar

Registro completo
Provedor de dados:  ArchiMer
País:  France
Título:  Productions jointes et mesures de gestion des pêcheries mixtes : application à la pêcherie chalutière langoustinière du golfe de Gascogne
Autores:  Macher, Claire
Data:  2008-09-15
Ano:  2008
Palavras-chave:  Fisheries management alternative fishing technique selectivity Nephrops fishery in the bay of Biscay social cost cost benefit analyses micro economic model of fishermen behaviours
Bio economic modelling by catches discards Joint productions aménagement des pêcheries casier technique de pêche alternative sélectivité pêcherie langoustinière du golfe de Gascogne coût social analyse coût bénéfice modèle micro économique de comportements des pêcheurs modèle bio économique prises accessoires rejets Productions jointes
Resumo:  The use of poor selective gears in a multi-species and multi-size ecosystem induces desired joint productions corresponding to by-catches and unwanted joint productions that are discarded. These joint-productions can worsen external effects consequences and they complicate moreover classical right-based solutions to fisheries management. A bio-economic analysis of production process using low selective gear is presented in the first part of the thesis with an application to the Nephrops trawl fishery in the bay of Biscay. The production function is spilt into a catch function and a sorting function. The analysis of the catch function highlights that all productions are not joint productions. There is a kind of joint productions control by the fishermen that is useful to fisheries management. The analysis of microeconomic sorting behaviours, from a sorting function defined with analogy to the catch function, then enables to discuss incentives to discards. Discards are considered as an output of a sorting task. In the second part of this thesis, we present a bio-economic analysis of management measures to reduce negative consequences of joint-productions. A theoric analysis of selectivity shows that social benefits of selectivity improvement depend on the level of effort in the fishery and on the costs of effort. Besides, it is shown that when selectivity is not observable, fishermen are incited to adopt non selective technique. A cost-benefit analysis of several scenarios of improving selectivity is then realized from a bio-economic simulation model applied to the Nephrops fishery. Endogenous behaviours highlight the need to combine technical measures with access regulation measures: when the fishery is non selective, access regulation is complicated to implement and improving selectivity without access regulating do not resolve overcapacity problems. The example of the Nephrops pot fishery in Loch Torridon (Scotland) then enables to discuss profitability conditions of an alternative fishing gear to trawl, pot, whose selectivity is observable and that does not produce joint productions. Profitability of a pot metier in the bay of Biscay is discussed under several conditions. Transition phases are analyzed and highlight the question of transitory subsidies to technical change. The need for a spatial management of these activities is underlined in this case. [NOT CONTROLLED OCR]

L'utilisation d'engins de pêche peu sélectifs dans un écosystème multi-spécifique et multi-taille engendre des productions jointes désirées, les prises accessoires et non désirées, les rejets. Ces productions jointes peuvent aggraver les conséquences des externalités négatives et complexifient par ailleurs les solutions classiques de gestion. La thèse décrit, dans une première partie, les processus de production utilisant des engins de pêche peu sélectifs dans le cas de la pêcherie chalutière langoustinière du golfe de Gascogne en distinguant une étape de capture et une étape de tri. L'analyse de la fonction de capture montre que toutes les productions ne sont pas jointes. Il existe une certaine maîtrise des productions jointes, essentielle du point de vue de l'aménagement des pêcheries. L'analyse des comportements microéconomiques de tri à partir d'une fonction de tri décrite par analogie avec la fonction de capture permet ensuite de discuter les incitations au rejet. Les rejets sont appréhendés comme la résultante d'une opération de tri. Les effets de mesures de limitation des conséquences négatives des productions jointes sont analysés d'un point de vue bio-économique dans une deuxième partie. L'analyse théorique des enjeux de la sélectivité montre que les bénéfices sociaux de la sélectivité dépendent du niveau d'effort dans la pêcherie et des coûts de l'effort et que lorsque la sélectivité n'est pas observable, les pêcheurs ont intérêt individuellement à adopter la technique non sélective. Une analyse coût-bénéfice de scénarios d'amélioration de la sélectivité est ensuite réalisée à partir d'un modèle bioéconomique de simulation appliqué à la pêcherie langoustinière. L'endogénéisation des comportements met en évidence la complémentarité nécessaire entre mesures techniques et mesures de régulation de l'accès : en l'absence de mesures sélectives, la régulation de l'accès est difficile à mettre en oeuvre et l'amélioration de la sélectivité sans mise en place d'une régulation de l'accès, ne permet pas de résoudre les problèmes de surcapacité. L'exemple de la pêcherie au casier à langoustine de Loch Torridon (Ecosse) permet enfin de discuter les conditions de rentabilité d'un engin de pêche alternatif au chalut, le casier, dont la sélectivité est observable et dont l'utilisation n'engendre pas de productions jointes. La question de la rentabilité d'une activité casier dans la pêcherie langoustinière du golfe de Gascogne est discutée sous différentes conditions. Les phases de transition sont analysées et posent la question d'aides transitoires au changement technique. La nécessité d'une gestion spatialisée des activités est soulignée dans ce cas.
Tipo:  Text
Idioma:  Francês
Identificador:  http://archimer.ifremer.fr/doc/2008/these-4857.pdf

http://archimer.ifremer.fr/doc/2008/sup-4857.pdf
Editor:  Université de Bretagne Occidentale
Relação:  http://archimer.ifremer.fr/doc/00000/4857/
Formato:  application/pdf
Fechar
 

Empresa Brasileira de Pesquisa Agropecuária - Embrapa
Todos os direitos reservados, conforme Lei n° 9.610
Política de Privacidade
Área restrita

Embrapa
Parque Estação Biológica - PqEB s/n°
Brasília, DF - Brasil - CEP 70770-901
Fone: (61) 3448-4433 - Fax: (61) 3448-4890 / 3448-4891 SAC: https://www.embrapa.br/fale-conosco

Valid HTML 4.01 Transitional