Sabiia Seb
PortuguêsEspañolEnglish
Embrapa
        Busca avançada

Botão Atualizar


Botão Atualizar

Registro completo
Provedor de dados:  5
País:  France
Título:  Projet CELSELEC. Amélioration de la sélectivité des chalutiers hauturiers en mer Celtique
Autores:  Lamothe, Julien
Larnaud, Pascal
Fiche, Marion
Robert, Marianne
Morandeau, Fabien
Vacherot, Jean-philippe
Scavinner, Marion
Simon, Julien
Data:  2017-05
Ano:  2017
Palavras-chave:  Sélectivité
Mer Celtique
Cylindre à mailles carrées
T90
Grille à baudroie
Rejets
Églefin
Merlan
Sanglier
Selectivity
Celtic Sea
Square mesh cylinder
T90
Monkfish grid
Discards
Haddock
Whiting
Boarfish
Resumo:  In the context of the new European Common Fisheries Policy and in particular the Landing Obligation, this report synthesizes the trials which were carried out between 2014 and 2016 on French bottom trawlers operating in the Celtic Sea and Western Channel, to decrease their discards. All the detail of the experiments and their results are attached in the voluminous appendices. After a state of the art and various workshops organized in partnership between fishermen, equipment manufacturers and scientists, 3 basic devices were selected for the trials, according to the main fisheries: - 100 mm square meshes cylinder - SMC - (in addition to the mandatory 100mm and 120 mm square mesh panels - SMP) with or without scaring floats ; - Extension + codend in meshes turned by 90° ("T90") 100 mm mesh size ; - Monkfish / Skates / Megrim grid (semi-elliptic). Preliminary experiments were carried out in flume tank and at sea and 38 sea cruises were then realized during three years, with observer on board. The use of the T90 meshing in the extension and codend offers an answer to the problem of choke species for fishing fleets operating on the West of the Celtic sea, by reducing appreciably the catches of boarfish, mackerel and horse mackerel, which can represent important volumes in punctual and not predictable catches (75-85 % reduction of the discards in weight). The interest of this device is also demonstrated to reduce the catches of young Gadidea, mainly haddock and whiting. Losses of these commercial species can exist in some cases, but these volumes do not seem to affect the very positive perception by the skippers of the use of this type of trawl. The implementation of this technique is simple and the global reduction of the volume of catches allows on one hand to limit the work of sorting on board and on the other hand to improve the quality of the valued part. It is important to note that the results are homogeneous in the various situations of use (boat, fishing zone, season …). The recognized efficiency of trawls equipped with an extension in 100mm T90 meshes led to an extension of their use for the fleet operating in Celtic Sea. The results obtained for the 100mm square mesh cylinder are less marked, even if the escape of the small individuals of Gadidea seems improved. The adjustment of the positioning of the device remains difficult to define and follow-up studies should be led to optimize the technical configurations. In the same way, the interest of the use of a scaring device remains to demonstrate. For the last prototype of supple monkfish grid tested (version 4 in the report), a global decrease of 20 % of the weight of discards is observed, without decrease of the landings. We notice in particular a decrease of the discards of flatfish (megrims, scaldfish) but also of gurnards, dragonets and small dogfishes. Concerning anglerfish, escapes are noticed for the small sizes (between 10 and 20cm), but it does not allow to reveal a significant difference of the discards in weight.    

Dans le contexte de la nouvelle Politique Commune des Pêches et en particulier de l’Obligation de Débarquement, ce rapport synthétise les essais qui ont été menés entre 2014 et 2016 sur des chalutiers hauturiers français opérant en mer Celtique et en Manche Ouest, afin de limiter leurs rejets en mer. Tout le détail des expérimentations et des résultats est joint dans les volumineuses annexes. Après un état de l’art et différents ateliers menés en partenariat entre pêcheurs, équipementiers et scientifiques, 3 dispositifs de base ont été sélectionnés pour les essais, en fonction des principales pêcheries : - Cylindre à mailles carrées 100mm (en plus du PMC réglementaire 100mm et 120 mm) avec ou sans flotteur à l’arrière - Rallonge/cul de chalut en mailles tournées à 90° « T90 » en 100mm - Grille à lotte/raie/cardine en demi-ellipse Des expérimentations préliminaires ont été réalisées en bassin d’essais et en mer et 38 marées ont ensuite été réalisées pendant les trois ans, avec observateur embarqué. L’utilisation du maillage en T90 permet d’apporter une réponse à l’effet de certaines espèces limitantes pour les flottilles opérant à l’ouest de la mer Celtique, en réduisant sensiblement les captures de sanglier, maquereau et chinchard qui peuvent représenter des volumes importants en prises ponctuelles et non prévisibles (réduction de 75 -85 % des rejets en poids). L’intérêt de ce dispositif est également démontré pour réduire les captures de juvéniles de Gadidés, essentiellement d’églefin et de merlan. Des pertes de ces espèces commerciales peuvent dans certains cas exister, mais ces volumes ne semblent pas affecter la perception très positive par les patrons de pêche de l’utilisation de ce type de chalut. La mise en œuvre de cette technique est simple et la réduction globale du volume de capture permet d’une part de limiter le travail de tri à bord et d’autre part d’améliorer la qualité de la partie valorisée. Il est important de noter que les résultats sont homogènes dans les différentes situations d’utilisation (bateau, zone de pêche, saison…). L’efficacité reconnue des chaluts équipés de rallonge en mailles T90 de 100mm a conduit à une extension de leur utilisation pour la flottille opérant en mer Celtique. Les résultats obtenus pour le cylindre à mailles carrées sont moins marqués, même si l’échappement des petits individus de Gadidés semble amélioré. L’ajustement du positionnement du dispositif reste difficile à appréhender et des études complémentaires devraient être menées pour optimiser les configurations techniques. De la même manière, l’intérêt de l’utilisation d’un dispositif dispersif (flotteur) reste à démontrer. Pour le dernier prototype de grille à lottes souple testé (version 4 dans le rapport), une diminution globale de 20% des poids de rejets est observée, sans diminution des débarquements. On constate notamment une diminution des rejets de poissons plats (cardines, arnoglosses) mais aussi de grondins, callionymes et petites roussettes. Concernant les baudroies, des échappements sont constatés pour les petites tailles (entre 10 et 20cm), mais cela ne permet pas de faire apparaître une différence significative des rejets en poids.  
Tipo:  Text
Idioma:  Francês
Identificador:  http://archimer.ifremer.fr/doc/00403/51488/52084.pdf

DOI:10.13155/51488

http://archimer.ifremer.fr/doc/00403/51488/
Formato:  application/pdf
Direitos:  2017 Ifremer

info:eu-repo/semantics/openAccess

restricted use
Fechar
 

Empresa Brasileira de Pesquisa Agropecuária - Embrapa
Todos os direitos reservados, conforme Lei n° 9.610
Política de Privacidade
Área restrita

Embrapa
Parque Estação Biológica - PqEB s/n°
Brasília, DF - Brasil - CEP 70770-901
Fone: (61) 3448-4433 - Fax: (61) 3448-4890 / 3448-4891 SAC: https://www.embrapa.br/fale-conosco

Valid HTML 4.01 Transitional