Sabiia Seb
PortuguêsEspañolEnglish
Embrapa
        Busca avançada

Botão Atualizar


Botão Atualizar

Ordenar por: 

RelevânciaAutorTítuloAnoImprime registros no formato resumido
Registros recuperados: 10
Primeira ... 1 ... Última
Imagem não selecionada

Imprime registro no formato completo
Comparaison des races bovines Charolaise, Limousine et Maine-Anjou en race pure et en intercroisement 2. Performances d’engraissement des taurillons purs et F1 Inra
Bonaiti, B.; Bibe, B.; Havy, A.; Menissier, F..
Cette étude concerne les performances d’engraissement de 231 taurillons issus d’un schéma de croisement diallèle entre les races Charolaise, Limousine et Maine-Anjou ainsi que de 26 taurillons de race Hereford. Des contrôles de consommation et de croissance sont réalisés entre l’âge de 9 mois et l’abattage à 15 ou 18 mois. Les animaux reçoivent ad libitum un régime composé de luzerne déshydratée (70 %) et de pulpe de betterave (30 %). Entre 9 et 15 mois, les taurillons Charolais ont une croissance supérieure de 155 g/jour à celle des Limousins et inférieure de 108 g/jour à celle des Maine-Anjou. Entre 15 et 18 mois, les écarts de croissance entre races pures sont pratiquement nuls. Les différences de quantités d’aliments ingérés sont plus...
Tipo: Journal Article Palavras-chave: PRODUCTION DE VIANDE; COMPARAISON DE RACE; RACE BOVINE CHAROLAISE; RACE BOVINE MAINE ANJOU; EFFICACITE ALIMENTAIRE; HETEROSIS; RACE BOVINE LIMOUSINE; VITESSE DE CROISSANCE; PERFORMANCE D'ENGRAISSEMENT; CAPACITE D'INGESTION.
Ano: 1988 URL: http://www.prodinra.inra.fr/prodinra/pinra/doc.xsp?id=PUB9100009502018753&uri=/notices/prodinra1/2008/01/
Imagem não selecionada

Imprime registro no formato completo
Comparaison des races bovines Charolaise, Limousine et Maine-Anjou en race pure et en intercroisement. 3. Performances d'abattage des taurillons purs et F1 Inra
Bonaiti, B.; Bibe, B.; Havy, A.; Menissier, F..
Cette étude concerne les performances d’abattage à 15 et 18 mois de 219 taurillons issus d’un croisement diallèle entre les races Charolaise, Limousine et Maine-Anjou et de 24 taurillons Hereford. Les résultats des quatre races, des trois types génétiques croisés et d’hétérosis sont donnés pour le rendement d’abattage, la composition, la morphologie et la compacité de carcasse. Le rendement vrai de la race Limousine est nettement meilleur que celui des races Charolaise et Maine-Anjou (69,5 vs 67,8 et 66,8 points à 15 mois, 71,1 vs 68,3 et 67,2 points à 18 mois), la race Hereford étant très éloignée de celles-ci (63,6 et 64,2 points respectivement à 15 et 18 mois). Les écarts observés entre races pour la proportion de muscle de la carcasse sont très...
Tipo: Journal Article Palavras-chave: PERFORMANCE D'ABATTAGE; RACE BOVINE MAINE-ANJOU; RACE BOVINE CHAROLAISE; RACE BOVINE LIMOUSINE; PRODUCTION DE VIANDE; COMPARAISON DE RACES; HETEROSIS; RENDEMENT A L'ABATTAGE; COMPOSITION DE CARCASSE.
Ano: 1988 URL: http://www.prodinra.inra.fr/prodinra/pinra/doc.xsp?id=PUB9100009530020451&uri=/notices/prodinra1/2008/01/
Imagem não selecionada

Imprime registro no formato completo
Computing algorithm for dairy sire evaluation on several lactations considered as the same trait Inra
Bonaiti, B.; Briend, M..
Une méthode de calcul est proposée pour l’indexation des taureaux laitiers sur plusieurs lactations, considérées comme un seul caractère, quand le modèle d’analyse doit tenir compte des effets troupeau-année (HY), d’environnement autres que HY (ENV), vache et père. Après une présentation des équations conduisant aux estimations des différents effets et des méthodes de résolution, quelques améliorations sont proposées : 1) Une méthode est décrite pour l’absorption des équations vache. 2) Au lieu de recourir à l’absorption des équations HY, qui. serait trop longue, il est possible d’obtenir les solutions correspondantes aux effets HY, ENV et père par une procédure itérative. 3) En exprimant les performances antérieures en écart aux effets HY et ENV,...
Tipo: Journal Article Palavras-chave: VALEUR GENETIQUE; BLUP; BOVINS LAITIERS; ALGORITHME DE CALCUL.
Ano: 1986 URL: http://www.prodinra.inra.fr/prodinra/pinra/doc.xsp?id=PROD2008cdf5fc12&uri=/notices/prodinra1/2008/01/
Imagem não selecionada

Imprime registro no formato completo
Effet du croisement Holstein sur les caracteres laitiers en population Pie Noir Inra
Boichard, D.; Bonaiti, B.; Barbat, A..
La population Pie Noir française a subi un croisement d’absorption avec la souche Holstein nord-américaine. Les taureaux d’insémination artificielle sont purs Holstein depuis 1980. Chez les femelles, le pourcentage de gènes Holstein est passé de 5 % en 1970 à 83 % en 1990. Les effets d’hétérosis et de pertes de recombinaison ont été estimés pour les quantités de lait, de matières grasse et protéique et pour les taux butyreux et protéique, à partir de 12,4 millions de lactations réalisées par 5,6 millions de vaches de 1975 à 1992. Sur les quantités, l’hétérosis représente 2 à 2,5 % du niveau de production tandis que les pertes de recombinaison sont négatives et représentent 40 à 86 % de l’hétérosis. Sur les taux, les effets non additifs du croisement sont...
Tipo: Journal Article Palavras-chave: RACE BOVINE HOLSTEIN; RACE BOVINE PIE NOIRE; PARAMETRE GENETIQUE; HETEROSIS.
Ano: 1993 URL: http://www.prodinra.inra.fr/prodinra/pinra/doc.xsp?id=PUB9500032264043070&uri=/notices/prodinra1/2008/02/
Imagem não selecionada

Imprime registro no formato completo
Effets respectifs de la génétique et du milieu sur la production et la composition du lait de vache. Etude en exploitations Inra
Agabriel, C.; Coulon, J.B.; Marty, G.; Bonaiti, B.; Boniface, P..
Soixante-trois exploitations laitières du Massif Central adhérentes au Contrôle Laitier et élevant des vaches Holstein ont fait l’objet d’une enquête détaillée concernant à la fois la structure de l’exploitation et du troupeau, la qualité des fourrages utilisés (y compris leur composition chimique), les pratiques alimentaires hivernales et estivales et les caractéristiques génétiques des animaux (index et effet troupeau pour le lait, le taux butyreux et le taux protéique). L’état corporel et le tour thoracique des animaux ont par ailleurs été mesurés. Ces données ont permis d’analyser conjointement les variations de la production et de la composition chimique du lait d’une exploitation à l’autre, et de préciser certains facteurs du milieu responsables de...
Tipo: Journal Article Palavras-chave: COMPOSITION DU LAIT; FACTEUR GENETIQUE; TAUX BUTYREUX; PERFORMANCE DE PRODUCTION; TAUX PROTEIQUE; FACTEUR MILIEU.
Ano: 1993 URL: http://www.prodinra.inra.fr/prodinra/pinra/doc.xsp?id=PUB9300008830032606&uri=/notices/prodinra1/2008/02/
Imagem não selecionada

Imprime registro no formato completo
Etudes sur la production laitière des bovins IV. - Paramètres génétiques en première lactation Inra
Bonaiti, B.; Mocquot, J.C..
Les paramètres génétiques de trois caractères liés à la production laitière (quantité de lait, quantité et taux de matières utiles) sont estimés à partir d’un large fichier des données de génisses en première lactation et correspondant au testage de taureaux d’insémination artificielle. Les paramètres sont estimés séparément pour les races Française Frisonne, Montbéliarde, Normande et Pie-Rouge de l’Est. Une subdivision selon l’origine des taureaux (NRS, Holstein...) est ajoutée pour la race Frisonne. Les estimations des composantesgrand-paternelle, paternelle et résiduelle de la variance et de la covariance sontobtenues en appliquant la méthode I d'Henderson (1953) sur des données corrigées pour tous les effets autres que l’effet taureau. Cette...
Tipo: Journal Article Palavras-chave: PRODUCTION LAITIERE; LACTATION; VARIETE DE RACE.
Ano: 1982 URL: http://www.prodinra.inra.fr/prodinra/pinra/doc.xsp?id=PROD2008c735ea78&uri=/notices/prodinra1/2008/03/
Imagem não selecionada

Imprime registro no formato completo
Evaluation des aptitudes laitières des brebis de race pure ou croisées Romanov Inra
Flamant, J.C.; Bonaiti, B..
Plusieurs types de comparaisons ont été réalisées pour évaluer le potentiel laitier de la race Romanov. Les brebis Romanov élevées en race pure réagissent positivement aux sollicitations d’un nombre élevé d’agneaux : la supériorité de production laitière, évaluée par injection d’ocytocine, de brebis allaitant 3 agneaux s’élève à 73 p. 100 par rapport aux brebis allaitant 1 seul agneau né cependant de portées de 2, 3 ou 4 agneaux. Cet accroissement de production dû à l’augmentation du nombre d’agneaux allaités est comparable à celui observé sur d’autres races. A nombre d’agneaux allaités égal (2), les brebis croisées Romanov x Berrichonne du Cher présentant le pourcentage de sang Romanov le plus élevé (3/4 Romanov) tendent à manifester les aptitudes...
Tipo: Journal Article Palavras-chave: BREBIS; EVALUATION; APTITUDE LAITIERE; PRODUCTION LAITIERE; CROISSANCE; RACE OVINE ROMANOV.
Ano: 1979 URL: http://www.prodinra.inra.fr/prodinra/pinra/doc.xsp?id=PROD2008ecbfaefe&uri=/notices/prodinra1/2008/06/
Imagem não selecionada

Imprime registro no formato completo
Facteurs de variation de la composition chimique du lait dans les exploitations a haut niveau de production Inra
Agabriel, C.; Coulon, J.B.; Bonaiti, B.; Marty, G..
Soixante-seize exploitations laitières utilisant des vaches Montbéliardes à haut niveau de production (6200 à 8800 kg/vache/an) et alimentées l’hiver avec une ration à base de foin, ont fait l’objet d’une enquête détaillée concernant à la fois la structure de l’exploitation et du troupeau, la qualité des fourrages utilisés, les pratiques alimentaires hivernales et estivales et les caractéristiques génétiques des animaux (index et effet troupeau pour le lait, le taux butyreux et le taux protéique). Ces données ont permis d’analyser les variations de la composition chimique du lait d’une exploitation à l’autre. Les taux butyreux et protéique moyens annuels ont été très variables d’une exploitation à l’autre (respectivement 34,2 à 41,2 g/kg et 30,7 à 34,5...
Tipo: Journal Article Palavras-chave: EFFET TROUPEAU; VACHE LAITIERE; COMPOSITION CHIMIQUE; FACTEUR DE VARIATION; VALEUR GENETIQUE.
Ano: 1993 URL: http://www.prodinra.inra.fr/prodinra/pinra/doc.xsp?id=PUB9500032260043066&uri=/notices/prodinra1/2008/02/
Imagem não selecionada

Imprime registro no formato completo
Interaction génotype milieu sur la production laitière chez les bovins 1. - Variation de la production laitière des primipares sous l’influence de l’indice de sélection du père et du niveau d’étable Inra
Bonaiti, B.; Bertaudière, L..
Sur un fichier de données du contrôle laitier, nous étudions la liaison entre l’indice de sélection d’un taureau et la performance de sa fille. Il apparaît que le coefficient de régression de celle-ci sur l’indice du père est lié de façon positive au niveau de production de l’étable où la génisse est élevée. Ce coefficient augmente de 0,45 à 0,57 quand l’effet milieu étable passe de - 30 à 30 kg de quantité moyenne de matières utiles soit environ de - 800 à + 800 kg d’équivalent lait. L’augmentation de production liée au choix d’un taureau améliorateur est donc d’autant plus importante que les conditions de milieu sont plus favorables. Ceci révèle l’existence d’un phénomène d’interaction génotype X milieu qui sera analysé de façon plus précise dans...
Tipo: Journal Article Palavras-chave: PRODUCTION LAITIERE; VARIATION DE LA PRODUCTION; SELECTION DIRIGEE; INTERACTION GENOTYPE.
Ano: 1982 URL: http://www.prodinra.inra.fr/prodinra/pinra/doc.xsp?id=PROD2008a0056aa0&uri=/notices/prodinra1/2008/03/
Imagem não selecionada

Imprime registro no formato completo
Interaction génotype milieu sur la production laitière chez les bovins. II. - Corrélation génétique entre niveaux de production et variation de l’héritabilité Inra
Bonaiti, B..
Pour étudier l’interaction génotype milieu sur la production laitière, on considère selon la théorie de FALCONER (1952) les expressions du même caractère dans deux milieux comme deux caractères différents mais génétiquement liés. Les données du fichier français de contrôle laitier sont séparées selon l’effet milieu étable en trois groupes auxquels nous associons par hypothèse trois milieux différents. L’héritabilité de la quantité moyenne de matière utile augmente avec le niveau de production (0,31, 0,33 et 0,42). Les corrélations génétiques entre milieux sont proches ou supérieures à 0,9. Ces résultats, qui confirment les nombreuses études déjà réalisées sur ce sujet, permettent quelques conclusions pour la sélection laitière en France. Le choix des...
Tipo: Journal Article Palavras-chave: GENOTYPE MILIEU; PRODUCTION LAITIERE; HERITABILITE.
Ano: 1982 URL: http://www.prodinra.inra.fr/prodinra/pinra/doc.xsp?id=PROD20085704a822&uri=/notices/prodinra1/2008/03/
Registros recuperados: 10
Primeira ... 1 ... Última
 

Empresa Brasileira de Pesquisa Agropecuária - Embrapa
Todos os direitos reservados, conforme Lei n° 9.610
Política de Privacidade
Área restrita

Embrapa
Parque Estação Biológica - PqEB s/n°
Brasília, DF - Brasil - CEP 70770-901
Fone: (61) 3448-4433 - Fax: (61) 3448-4890 / 3448-4891 SAC: https://www.embrapa.br/fale-conosco

Valid HTML 4.01 Transitional