Sabiia Seb
PortuguêsEspañolEnglish
Embrapa
        Busca avançada

Botão Atualizar


Botão Atualizar

Registro completo
Provedor de dados:  Inra
País:  France
Título:  Valeur énergétique des aliments chez la poule pondeuse
Metabolisable energy value of diets in laying hens
Autores:  Lessire, M.
Revol, N.
Rudeaux, F.
Hallouis, J.M.
Data:  1995
Ano:  1995
Palavras-chave:  POULE PONDEUSE
ALIMENT COMPOSE
VALEUR ENERGETIQUE
Resumo:  Le coq adulte est le modèle expérimental utilisé par le nutritionniste pour déterminer la valeur énergétique des aliments chez les volailles. Ces données sont retenues par les industriels pour formuler les rations destinées aux poulets, poules, dindonneaux... Or, il est démontré que le coq adulte ne reflète pas toujours parfaitement l’utilisation digestive des aliments chez le poulet et les autres espèces aviaires.L’étude bibliographique que nous présentons montre qu’il peut en être de même chez la femelle, même si l’interprétation des résultats est délicate compte tenu des diverses méthodologies rencontrées.Dans une première série d’essais, nous définissons une méthode de bilan digestif utilisable chez la poule. L’optimum, en terme de précision, de répétabilité et de facilité de réalisation, comprend 3 jours d’accoutumance à l’aliment, 17 h de jeûne, 7 jours d’alimentation et 17 h de jeûne. Dans une deuxième série d’essais, nous montrons que la valeur énergétique d’un aliment complet est peu modifiée (t 2,5 %) lorsque l’âge des oiseaux varie de 16 semaines à 70 semaines pour des productions journalières d’œuf comprises entre 0 et 60 g.De même, les valeurs observées chez le coq sont très proches de celles obtenues chez la femelle. Ces faibles variations ont cependant une importance non négligeable pour l’industriel, et il conviendrait d’en vérifier l’ampleur sur d’autres aliments moins conventionnels.

Adult cockerels are classically used for metabolisableenergy evaluation of poultry diets. Theobtained data are retained by feed manufacturersin order to formulate diets for growing birdsand laying hens. But it has been demonstratedthat cockerel is not always the right model foryoung birds. In the present review we show thatit may be the same for laying hens even if theresults obtained are difficult to compare due tovariations in the methodologies used for the MEdeterminations.In the first trial we define the fasting and feedingperiods of the bioassay in the second one wedetermined the effect of the age of the hen (from16 to 70 weeks) on the ME value of an experimentaldiet and compared the obtained data to thosedetermined on adult cockerels.
Tipo:  Journal Article
Idioma:  Francês
Identificador:  http://www.prodinra.inra.fr/prodinra/pinra/doc.xsp?id=PUB9500008846052198&uri=/notices/prodinra1/2008/02/

http://www.prodinra.inra.fr/prodinra/pinra/data/2008/02/PUB950000884605219_20080213031825842.pdf
Formato:  application/pdf
Fonte:  Productions Animales. 1995, 8 (3) : 189-195
Fechar
 

Empresa Brasileira de Pesquisa Agropecuária - Embrapa
Todos os direitos reservados, conforme Lei n° 9.610
Política de Privacidade
Área restrita

Embrapa
Parque Estação Biológica - PqEB s/n°
Brasília, DF - Brasil - CEP 70770-901
Fone: (61) 3448-4433 - Fax: (61) 3448-4890 / 3448-4891 SAC: https://www.embrapa.br/fale-conosco

Valid HTML 4.01 Transitional