Sabiia Seb
PortuguêsEspañolEnglish
Embrapa
        Busca avançada

Botão Atualizar


Botão Atualizar

Ordenar por: RelevânciaAutorTítuloAnoImprime registros no formato resumido
Registros recuperados: 3
Primeira ... 1 ... Última
Imagem não selecionada

Imprime registro no formato completo
Cristallogenèse du gypse fibreux et évolution en monocristaux tabulaires (ria de la Casamance, Sénégal) IRD
Guillou, J.J.; Debenay, J.P.; Pagès, Jean; Villemin, G..
Tipo: Text Palavras-chave: MILIEU SAUMATRE; GYPSE; CRISTALLOGRAPHIE; MICROSTRUCTURE.
Ano: 1991 URL: http://www.documentation.ird.fr/hor/fdi:34837
Imagem não selecionada

Imprime registro no formato completo
L'avifaune aquatique de l'estuaire de la Casamance IRD
Guillou, J.J.; Debenay, J.P.; Pagès, Jean.
On constate une avifaune importante en Casamance, les populations quittant les zones de sécheresse du Sahel pour rejoindre un milieu plus favorisé. Dans ce milieu estuarien sursalé, on peut observer une population de certaines espèces de poissons accompagnée d'une très forte diminution de taille. Ceci peut expliquer l'augmentation du nombre d'espèces et d'individus d'oiseaux piscivores
Tipo: Text Palavras-chave: OISEAU AQUATIQUE; INVENTAIRE FAUNISTIQUE; REPARTITION GEOGRAPHIQUE; ESTUAIRE; SECHERESSE; SALINITE; MILIEU HYPERHALIN.
Ano: 1986 URL: http://www.documentation.ird.fr/hor/fdi:26630
Imagem não selecionada

Imprime registro no formato completo
L'avifaune aquatique de l'estuaire de la Casamance (Sénégal) en amont de Ziguinchor IRD
Guillou, J.J.; Debenay, J.P.; Pagès, Jean.
Plusieurs missions, réalisées de février 1984 à novembre 1986, complétées par deux comptages, en fin de saison sèche (avril 1985) et en fin de saison des pluies (novembre 1985), ont permis de dégager les grands traits de l'avifaune aquatique de la Casamance, en amont de Ziguinchor. Celle-ci, très dispersée en fin de saison des pluies, se répartit en fonction des caractères hydrologiques et de l'ichtyofaune, en fin de saison sèche. Les Pélicans, prédateurs de poissons de taille moyenne, tendent à être remplacés vers l'amont par des prédateurs de proies de plus en plus petites, les petites Aigrettes étant dominantes dans la zone à salinités extrêmes (jusqu'à 120 °/°°), tout à fait en amont. Les espèces à affinité marine ne remontent jamais au-delà de la...
Tipo: Text Palavras-chave: ESTUAIRE; OISEAU AQUATIQUE; ECOLOGIE; MILIEU HYPERHALIN.
Ano: 1987 URL: http://www.documentation.ird.fr/hor/fdi:25853
Registros recuperados: 3
Primeira ... 1 ... Última
 

Empresa Brasileira de Pesquisa Agropecuária - Embrapa
Todos os direitos reservados, conforme Lei n° 9.610
Política de Privacidade
Área restrita

Embrapa
Parque Estação Biológica - PqEB s/n°
Brasília, DF - Brasil - CEP 70770-901
Fone: (61) 3448-4433 - Fax: (61) 3448-4890 / 3448-4891 SAC: https://www.embrapa.br/fale-conosco

Valid HTML 4.01 Transitional