Sabiia Seb
PortuguêsEspañolEnglish
Embrapa
        Busca avançada

Botão Atualizar


Botão Atualizar

Ordenar por: RelevânciaAutorTítuloAnoImprime registros no formato resumido
Registros recuperados: 15
Primeira ... 1 ... Última
Imagem não selecionada

Imprime registro no formato completo
Deux cas de freemartinisme chez des moutons Romanov (Ovies Aries). Inra
Matejka, M.; Cribiu, E.P.; Chaffaux, S.; Schmitt, O.; Ricordeau, G..
Deux cas de freemartinisme chez des brebis Romanov sont décrits. Malgré des organes génitaux externes normaux, les appareils reproducteurs internes sont fortement masculinisés avec des testicules, des épididymes et des canaux déférents. Aucune trace de dérivés des canaux de Müller n’a été observée. Toutes deux possèdent un chimérisme chromosomique XX/XY au niveau des cellules hématopoïétiques du sang et de la moelle, mais pas au niveau des cellules rénales. Enfin, le phénomène de freemartinisme chez le mouton est discuté à la lumière de ces résultats et des travaux antérieurs.
Tipo: Journal Article Palavras-chave: INTERSEXUALITE; FREE MARTINISME; CHROMOSOME SEXUEL; ANOMALIE CHROMOSOMIQUE; RACE OVINE ROMANOV.
Ano: 1985 URL: http://www.prodinra.inra.fr/prodinra/pinra/doc.xsp?id=PUB8808346007235&uri=/notices/prodinra1/2011/02/
Imagem não selecionada

Imprime registro no formato completo
Du gene au fromage: le polymorphisme de la caseine alphas1 caprine, ses effets, son evolution Inra
Grosclaude, F.; Ricordeau, G.; Martin, P.; Remeuf, F.; Vassal, L.; Bouillon, J..
Le locus de la caséine αsl caprine se distingue par un fort polymorphisme et surtout par le fait qu’il existe, entre allèles ou groupes d’allèles, de nettes différences de niveau de synthèse protéique. Les premiers travaux ont établi que ce polymorphisme était déterminé par un minimum de 7 allèles, correspondant à 4 niveaux de synthèse différents : les allèles A, B et C s’accompagnent d’un taux "fort" de caséine αsl (environ 3,6 g/1), l’allèle E d’un taux "moyen" (1,6 g/1), les allèles D et F d’un taux "faible" (0,6 g/1), l’allèle 0 étant un allèle nul (pas de caséine s al chez l’homozygote). En 1985, les allèles E et F prédominaient largement dans les races laitières françaises Alpine et Saanen, ce qui expliquait, en partie, la faiblesse du taux protéique...
Tipo: Journal Article Palavras-chave: COMPOSITION DU LAIT; LACTOPROTEINE; TECHNOLOGIE; VALEUR ENERGETIQUE; AMELIORATION DES RACES; SELECTION; PRODUCTION FROMAGERE; POLYMORPHISME; ALLELE; PROGRES GENETIQUE.
Ano: 1994 URL: http://www.prodinra.inra.fr/prodinra/pinra/doc.xsp?id=PUB9400007288038053&uri=/notices/prodinra1/2011/02/
Imagem não selecionada

Imprime registro no formato completo
Effets du polymorphisme de la caseine alpha s1 caprine sur les performances laitieres : analyse intradescendance de boucs de race Alpine Inra
Mahe, M.F.; Manfredi, E.; Ricordeau, G.; Piacere, A.; Grosclaude, F..
Les effets sur les performances laitières des 5 principaux allèles du locus de la caséine (formule, voir document attaché) (appelés respectivement A, B, C, E, F), qui contrôlent le polymorphisme à effet quantitatif de cette lactoprotéine, ont été analysés dans la descendance de 5 boucs hétérozygotes de race Alpine. Ce polymorphisme n’a pas d’effets sur la quantité de lait. Par rapport à l’allèle «faible» (F), les allèles «forts» A et C ont, en revanche, un effet significatif sur le taux de protéines vraies (+2,5, +2,6 et 1,8 g/kg pour les 3 familles étudiées), le taux butyreux (+1,5, +2,2 et +1,1 g/kg) et la quantité de matière protéique vraie (+2,3, +2,0 et +1,5 kg). Par rapport à l’allèle «moyen» (E), l’allèle fort A a un effet significatif sur...
Tipo: Journal Article Palavras-chave: ANIMAL LAITIER; RENDEMENT LAITIER; POLYMORPHISME GENETIQUE.
Ano: 1994 URL: http://www.prodinra.inra.fr/prodinra/pinra/doc.xsp?id=PUB9500008225043724&uri=/notices/prodinra1/2007/11/
Imagem não selecionada

Imprime registro no formato completo
Evolution de la fréquence du cornage dans quatre races caprines françaises Inra
Ricordeau, G.; Sanchez Y G.F., F..
L’évolution de la fréquence du gène avec cornes (p) a été étudiée de 1967 à 1979 dans quatre populations caprines françaises grâce aux déclarations de naissance (D.N.) des animaux conservés pour la reproduction. Pour les mâles et femelles nés en 1979, cette fréquence (qp) est maximum en race Chamoisée (0,88 et 0,89 respectivement), minimum dans les races Saanen (0,77 et 0,78) et Poitevine (0,81 et 0,76), intermédiaire en race Croisée (0,82 et 0,83). Le pourcentage de produits nés de deux parents sans cornes est de 4 à 5 p. 100 en Chamoisée contre 14 à 31 p. 100 dans les trois autres races. Dans l’ensemble, la fréquence du cornage des produits est supérieure à celle de leur mère, mais comparable à celle de leur père. En race Chamoisée, on peut...
Tipo: Journal Article Palavras-chave: CORNAGE; RACE CAPRINE FRANCAISE.
Ano: 1981 URL: http://www.prodinra.inra.fr/prodinra/pinra/doc.xsp?id=PROD200831d60af1&uri=/notices/prodinra1/2008/06/
Imagem não selecionada

Imprime registro no formato completo
Fréquences alléliques de la caseine alphas1 chez les boucs d'insémination de race Alpine et Saanen de 1975 à 1994 Inra
Ricordeau, G.; Piacere, A.; Manfredi, E.; Amigues, Y..
Les fréquences alléliques en caséine ay ont été calculées à partir des 761 boucsd’IA nés de 1975 à 1994, dont 483 Alpins et 278 Saanen. Dans ces 2 races, le mêmeschéma de sélection a entraîné une évolution différente des fréquences alléliques.Chez les boucs Alpins de testage et améliorateurs, la fréquence de l’allèle « fort »A n’a cessé d’augmenter (0,70 en 1994) aux dépens des allèles E et F. Chez lesboucs Saanen, l’allèle E reste majoritaire et a même tendance à augmenter (0,69en 1994) aux dépens de l’allèle F, alors que la fréquence de l’allèle A augmentepeu. L’allèle « fort » B est rare dans les 2 races, mais tend à se fixer en race Alpine,alors que l’allèle « fort » C absent en race Saanen, tend à disparaître en raceAlpine. Cette évolution moins...
Tipo: Journal Article Palavras-chave: FREQUENCE ALLELIQUE; APTITUDE FROMAGERE; POLYMORPHISME GENETIQUE.
Ano: 1995 URL: http://www.prodinra.inra.fr/prodinra/pinra/doc.xsp?id=PUB9600007526054452&uri=/notices/prodinra1/2011/05/
Imagem não selecionada

Imprime registro no formato completo
Genetic relationship between prepuberal plasma FSH levels and reproductive performance in Lacaune ewe lambs Inra
Bodin, L.; Bibe, B.; Blanc, M.R.; Ricordeau, G..
Cette étude estime les relations phénotypiques et génétiques entre le taux plasmatique impubère de FSH (et logFSH) des agnelles Lacaune viande et leurs premières performances de reproduction (fertilité et prolificité). Les niveaux hormonaux sont estimés à partir d’un seul échantillon de sang prélevé à environ 5 semaines d’âge (moyenne ± écart type = 33.7 ± 3.2 jours) sur 829 jeunes agnelles nées de juillet à septembre 1983, dans 30 élevages, et issues de 33 pères utilisés en insémination. La lutte a lieu en deux périodes, en début de saison sexuelle à 11 mois, et en octobre-novembre à 15 mois. L’analyse de la fertilité concerne uniquement les agnelles mises en lutte à la première période (n = 737), alors que l’analyse de la prolificité porte sur...
Tipo: Journal Article Palavras-chave: FSH; FERTILITE; CORRELATION GENETIQUE.
Ano: 1988 URL: http://www.prodinra.inra.fr/prodinra/pinra/doc.xsp?id=PUB9300034091029124&uri=/notices/prodinra1/2008/01/
Imagem não selecionada

Imprime registro no formato completo
Genetics parameters for first lactation dairy traits in the Alpine and Saanen goat breeds Inra
Boichard, D.; Bouloc, N.; Ricordeau, G.; Piacere, A.; Barillet, F..
Les paramètres génétiques des caractères laitiers en première lactation (quantité de lait, de matière protéique et de matière grasse, taux butyreux et protéique) sont estimés dans les races caprines Alpine et Saanen par la méthode du maximum de vraisemblance restreint, avec 473 et 238 descendances de mâles non sélectionnés, utilisés principalement en monte naturelle. Les différences entre races sont estimées dans les élevages utilisant les deux types génétiques. Le choix des échantillons, la prise en compte de 28 et 22 descendances de mâles d’insémination sélectionnés ainsi que des parentés entre boucs à l’aide d’un modèle équivalent, contribuent à maximiser les connexions entre élevages qui restent cependant d’un niveau faible. Comparée dans les...
Tipo: Journal Article Palavras-chave: PARAMETRE GENETIQUE; COMPARAISON DE RACES; MATIERE GRASSE; CORRELATION GENETIQUE.
Ano: 1989 URL: http://www.prodinra.inra.fr/prodinra/pinra/doc.xsp?id=PUB9100009519018769&uri=/notices/prodinra1/2008/01/
Imagem não selecionada

Imprime registro no formato completo
Génotype caséine αs1 et sélection des boucs sur descendance dans les races Alpine et Saanen Inra
Manfredi, E.; Ricordeau, G.; Barbieri, M.E.; Amigues, Y.; Bibé, B..
Cette étude, qui concerne 184 boucs de race Alpine et 96 de race Saanen nés de 1987 à 1990, indique que le pourcentage d’améliorateurs dépend du génotype caséine αs1. Dans ces races, le locus αs1 comporte 3 allèles forts regroupés sous l’appellation (A), 2 allèles faibles (E et F) et un allèle nul (O). Chez les Alpins, avec la sélection actuelle, on observe 49% d’améliorateurs chez les AA, 30% chez les AE, 28% chez les AF et aucun chez les AO et les non-porteurs d’allèles forts. Chez les Saanen, on observe 44% d’améliorateurs chez les hétérozygotes AE et AF, 36% chez les EE et 18% chez les EF et FF. Ces résultats démontrent l’intérêt du typage précoce des jeunes boucs pour éviter de mettre en testage des non-porteurs d’allèles forts.
Tipo: Journal Article Palavras-chave: CASEINE αS1; POLYMORPHISME GENETIQUE; PRODUCTION DE LAIT.
Ano: 1995 URL: http://www.prodinra.inra.fr/prodinra/pinra/doc.xsp?id=PUB9500007491052837&uri=/notices/prodinra1/2007/11/
Imagem não selecionada

Imprime registro no formato completo
Influence du locus de la caséine αs1 sur les performances laitières et les paramètres génétiques des chèvres de race Alpine Inra
Barbieri, M.E.; Manfredi, E.; Elsen, J.M.; Ricordeau, G.; Bouillon, J.; Grosclaude, F.; Mahé, M.F.; Bibé, B..
L’influence du polymorphisme de la caséine αs1 sur les performances laitières et sur les paramètres génétiques a été étudiée sur 883 lactations de chèvres Alpine à la station caprine de Moissac. Les différences entre génotypes, les héritabilités et corrélations génétiques ont été estimées avec un modèle animal, en considérant les effets fixés de la date de mise bas, de la campagne, du numéro de lactation, du génotype caséine αs1 (AA, AE, AF, EE, EF, FF), et les effets aléatoires de l’environnement permanent et de la valeur génétique additive. L’allèle fort A a un effet significativement favorable (P < 0,01) sur le taux de protéines vraies (AA > AE, AF > EE, EF > Ff) et le taux butyreux (AA, AE, AF > EF et FF). Les chèvres AA ont...
Tipo: Journal Article Palavras-chave: POLYMORPHISME CASEINE αs1; TAUX DE PROTEINE.
Ano: 1995 URL: http://www.prodinra.inra.fr/prodinra/pinra/doc.xsp?id=PUB9500007490052836&uri=/notices/prodinra1/2007/11/
Imagem não selecionada

Imprime registro no formato completo
Nouvelle estimation de la fréquence du gène pour le noir dans la race ovine Bleu du Maine Inra
Havard, C.; Lauvergne, J.J.; Danzart, M.; Ricordeau, G..
Une enquête faite en 1978 et 1979 parmi resp. 29 et 49 troupeaux ovins Bleu du Maine de Sarthe et de Mayenne a montré la persistance de l’apparition d’agneaux noirs. Ces agneaux sont de formule aa, a étant récessif par rapport à A wh l’allèle en Agouti responsable de la toison blanche des Bleu du Maine. Une estimation de la fréquence de a parmi les mâles et les femelles à la naissance (q) et au stade de reproducteurs (α) a été effectuée par deux méthodes différentes à partir de la fréquence des naissances noires et de celles des mâles hétérozygotes détectés. Il y avait respectivement en 77/78 et 78/79, 51 et 85 mâles qui ont donné respectivement 1 624 et 2 701 agneaux dont respectivement 56 et 104 étaient noirs. Le nombre des béliers...
Tipo: Journal Article Palavras-chave: FREQUENCE DU GENE; RACE OVINE BLEU DU MAINE; PROGRAMME DE SIMULATION; SELECTION HETEROZYGOTE.
Ano: 1980 URL: http://www.prodinra.inra.fr/prodinra/pinra/doc.xsp?id=PROD20088391dded&uri=/notices/prodinra1/2011/02/
Imagem não selecionada

Imprime registro no formato completo
Paramètres génétiques de la concentration plasmatique en FSH des agnelles de race Lacaune viande Inra
Bodin, L.; Bibé, B.; Blanc, M.; Ricordeau, G..
Cette étude estime la variabilité phénotypique et génétique des variables FSH et log FSH mesurées à partir d’un seul prélèvement sanguin aux environs de 33 jours, sur 892 agnelles Lacaune viande nées de juillet à septembre 1983 dans 21 élevages et issues de 42 pères utilisés en insémination. Les effets « élevage » et « père » sont très significatifs. L’héritabilité est de 0,38 pour le taux de FSH et de 0,47 pour le log FSH, avec des variances génétiques père et mère équivalentes. Les effets « type de naissance » et « gain 10-30 jours » ne sont pas significatifs. L’effet « heure de prélèvement » est significatif uniquement pour le log FSH. Le taux de FSH des agnelles pourrait donc être utilisé comme critère de sélection, si les études ultérieures...
Tipo: Journal Article Palavras-chave: BREBIS; RACE LACAUNE VIANDE; PLASMA FSH AVANT LA PUBERTE; HERITABILITE EWES; LACAUNE MEAT BREED; PREPUBERTAL PLASMA FSH; HERITABILITY.
Ano: 1986 URL: http://www.prodinra.inra.fr/prodinra/pinra/doc.xsp?id=PROD2008e230c28c&uri=/notices/prodinra1/2008/02/
Imagem não selecionada

Imprime registro no formato completo
Paramètres phénotypiques et génétiques des caractères de croissance et de reproduction des brebis croisées Berrichon du Cher x Romanov F1 à F4 Inra
Ricordeau, G.; Razungles, J.; Tchamitchian, T.; Lefebvre, C.; Brunel, J.C..
Cette étude a pour but de comparer les performances de croissance et les aptitudes maternelles des brebis F1 à F4 issues du croisement entre les 2 races parentales Romanov et Berrichon du Cher. L’analyse des moindres carrés a été réalisée sur 1 298 brebis nées de 1973 à 1977 et contrôlées jusqu’en 1979. Le système original de reproduction comporte une première lutte en mai à 14 mois (fertilité : 0,86), une 2e lutte post-partum en octobre à 20 mois (fertilité : 0,82) et des luttes suivantes 1 fois par an en juillet-août (fert. 0,97 à 0,99). Les performances enregistrées aux mises bas 1 à 4 sont respectivement : 1,67 - 1,87 - 1,98 et 2,01 pour le nombre de nés totaux ; 54,5 - 57,0 - 62,8 et 65,6 kg pour le poids à la mise bas ; 1,53 - 1,66 - 1,95 et...
Tipo: Journal Article Palavras-chave: CARACTERE DE CROISSANCE; CARACTERE DE REPRODUCTION; BREBIS CROISEES BERRICHON DU CHER X ROMANOV; ETUDE; APTITUDE MATERNELLE DES BREBIS.
Ano: 1982 URL: http://www.prodinra.inra.fr/prodinra/pinra/doc.xsp?id=PROD2008f97168eb&uri=/notices/prodinra1/2008/03/
Imagem não selecionada

Imprime registro no formato completo
Phenotypic and genetic relationships between endocrine criteria and testicular measurements of young Romanov rams and the ovulation rates at 8 months of their half-sisters Inra
Ricordeau, G.; Pelletier, J.; Courot, M.; Thimonier, J..
Cette étude a pour but d’estimer les relations entre le niveau de LH plasmatique des jeunes mâles de race Romanov à 4, 6 et 8 semaines (à chaque âge, 3 prélèvements de sang à 1 heure d’intervalle), leur croissance testiculaire de 40 à 140 jours et le taux d’ovulation de leurs demi-soeurs de père. Elle concerne 68 agneaux en 1976 et 74 agneaux en 1977, issus au total de 14 pères. Le niveau moyen de LH est maximum à 6 semaines et la corrélation entre les niveaux moyens de LH à 6 et 8 semaines est très significative. Les différences entre pères pour le niveau moyen de LH calculé sur l’ensemble des 3 âges et l’accroissement des testicules entre 70 et 100 jours corrigé pour le poids vif ne sont très significatives qu’en 1977. Toutes les corrélations...
Tipo: Journal Article Palavras-chave: OVIN; REPRODUCTION; LH PLASMATIQUE; CROISSANCE TESTICULAIRE.
Ano: 1979 URL: http://www.prodinra.inra.fr/prodinra/pinra/doc.xsp?id=PROD20086e217f43&uri=/notices/prodinra1/2011/02/
Imagem não selecionada

Imprime registro no formato completo
Resistance to experimental infections with Haemonchus contortus in Romanov sheep Inra
Luffau, G.; Vu Tien Khang, J.; Bouix, J.; Nguyen, T.C.; Cullen, P.; Ricordeau, G..
Les réponses à une immunisation avec de la sérum albumine humaine agrégée (SAH) et à des infestations expérimentales répétées avec H contortus ont été étudiées chez 51 agnelles de race Romanov, issues de 8 pères et de 36 mères. Les 8 pères étaient hétérozygotes AB pour le système hémoglobine (Hb) et les 51 agnelles étaient réparties en trois groupes de 17 correspondant aux trois génotypes Hb AA, Hb AB et Hb BB. Par ailleurs, les agnelles expérimentales ont été typées pour le système majeur d’histocompatibilité (OLA). Sur le plan parasitologique, les résultats obtenus mettent en évidence: une répétabilité du taux d’excrétion des œufs entre infestations successives, une corrélation négative entre niveaux des pics d’excrétion et intensité de...
Tipo: Journal Article Palavras-chave: REPONSE HUMORALE; SYSTEME OLA; HAEMONCHUS CONTORTUS; INFECTION; RESISTANCE; HEMOGLOBINE; IMMUNISATION; HISTOCOMPATIBILITE; RACE OVINE ROMANOV.
Ano: 1990 URL: http://www.prodinra.inra.fr/prodinra/pinra/doc.xsp?id=PUB9400032131041626&uri=/notices/prodinra1/2007/12/
Imagem não selecionada

Imprime registro no formato completo
Teneurs plasmatiques en FSH et LH des agneaux males et femelles issus de beliers Lacaune prolifiques et non prolifiques Inra
Ricordeau, G.; Blanc, M.R.; Bodin, L..
Cette étude a pour but de mesurer les teneurs en FSH et LH plasmatique des produits mâles et femelles et la croissance testiculaire des mâles issus de 16 pères Lacaune sélectionnés d’après leur index de prolificité en fermes (8 prolifiques H et 8 non prolifiques B) et de mères Romanov et F1 Lacaune X Romanov. Elle porte sur 161 agneaux dont 100 mâles et 61 femelles. Les taux de FSH et de LH sont mesurés sur un seul prélèvement de sang à 3, 5, 7, 9 et 11 semaines ; le diamètre testiculaire est mesuré à 7, 10 et 14 semaines. Chez les mâles, le taux de FSH est maximum à 5 semaines (3,6 ng/ml) ; il est indépendant du type de naissance, du type génétique des agneaux et de l’index de prolificité de leur père. Intra-type génétique, le diamètre...
Tipo: Journal Article Palavras-chave: TAUX D'OVULATION; TAILLE TESTICULAIRE; GONADOTROPINE; RACE OVINE ROMANOV; RACE OVINE LACAUNE.
Ano: 1984 URL: http://www.prodinra.inra.fr/prodinra/pinra/doc.xsp?id=PUB9100007232017590&uri=/notices/prodinra1/2008/02/
Registros recuperados: 15
Primeira ... 1 ... Última
 

Empresa Brasileira de Pesquisa Agropecuária - Embrapa
Todos os direitos reservados, conforme Lei n° 9.610
Política de Privacidade
Área restrita

Embrapa
Parque Estação Biológica - PqEB s/n°
Brasília, DF - Brasil - CEP 70770-901
Fone: (61) 3448-4433 - Fax: (61) 3448-4890 / 3448-4891 SAC: https://www.embrapa.br/fale-conosco

Valid HTML 4.01 Transitional