Sabiia Seb
PortuguêsEspañolEnglish
Embrapa
        Busca avançada

Botão Atualizar


Botão Atualizar

Ordenar por: RelevânciaAutorTítuloAnoImprime registros no formato resumido
Registros recuperados: 5
Primeira ... 1 ... Última
Imagem não selecionada

Imprime registro no formato completo
Gestion agronomique de la résistance du riz à la pyriculariose : le projet GARP Inra
Notteghem, J.L.; Ballini, E.; Bouzinac, S.; Breseghello, F.; Cobucci, T.; Chabanne, A.; Dusserre, J.; Michellon, R.; Morel, J.B.; Raboin, L.M.; Ramanantsoanirina, A.; Séguy, L.; Sester, M.; Taillebois, J.; Tharreau, D.; Vales, M..
Les conséquences des pratiques agricoles, et notamment de la fertilisation azotée, influentellessur l'expression de la résistance des plantes ? C'est à cette question que le projet GARPtentera de répondre. Les expérimentateurs ont observé que les pratiques agronomiques sontdes facteurs importants de modulation du niveau des épidémies de pyriculariose du riz causéepar Magnaporthe oryzae. Il est notamment connu que la fertilisation azotée favorise lesépidémies, alors que des systèmes « agroécologiques » qui incluent le semis direct surcouverture végétale, permettent d'atteindre des rendements élevés en limitant le niveau desépidémies. L'hypothèse qui est privilégiée est que le contrôle des épidémies résulterait dedifférences de la dynamique du métabolisme de...
Tipo: Conference Paper Palavras-chave: PYRICULARIOSE DU RIZ; MAGNAPORTHE ORYZAE; FERTILISATION AZOTEE; RESISTANCE PARTIELLE.
Ano: 2010 URL: http://www.prodinra.inra.fr/prodinra/pinra/doc.xsp?id=PROD201089d7bc18&uri=/notices/prodinra1/2010/08/
Imagem não selecionada

Imprime registro no formato completo
Orientations actuelles de la sélection de variétés résistantes aux maladies chez les plantes maraîchères Inra
Clerjeau, M.; Laterrot, H.; Lecoq, H.; Pitrat, M..
L’introduction de caractères de résistance aux maladies chez les plantes maraîchères a surtout été fondée, dans le passé, sur l’utilisation de gènes majeurs de résistance absolue. La sélection prenait alors en compte, essentiellement, le niveau de la résistance. Les diverses situations auxquelles elle a abouti sont examinées (succès et échecs). Les tendances actuelles des sélectionneurs ont, par rapport au passé, l’originalité de prendre davantage en compte le problème de la durabilité des résistances et l’intérêt des résistances partielles (moindre sensibilité). Les travaux effectués au Centre I.N.R.A. d’Avignon-Montfavet, par les sélectionneurs et les pathologistes, servent à illustrer ces deux notions : - La mise en évidence de « gènes forts » de...
Tipo: Journal Article Palavras-chave: RESISTANCE ABSOLUE; RESISTANCE PARTIELLE; CUMUL DE GENES; LUTTE INTEGREE; DURABILITE DE LA RESISTANCE; RESISTANCE AUX MALADIES; PLANTE MARAICHERE; RESISTANCE POLYGENIQUE; EXPRESSION DES GENES; GENE DOMINANT; GENE RECESSIF.
Ano: 1981 URL: http://www.prodinra.inra.fr/prodinra/pinra/doc.xsp?id=PROD20086f8f574b&uri=/notices/prodinra1/2008/10/
Imagem não selecionada

Imprime registro no formato completo
Reactions a la contamination par Leptosphaeria nodorum Mull. des feuilles, epis et grains de plantes F2 issues du croisement entre une lignee de ble resistante et la serie monosomique de Courtot Inra
Rapilly, F.; Auriau, P.; Cauderon, Y.; Richard, H.; Depatureaux, C..
Les réponses d’une série F2 monosomique de blé à la contamination par une souche de Leptosphaeria nodorum Muller (Septoria nodorum Berk.) isolée de blé sont étudiées par rapport à 4 critères. Ce sont 2 éléments constitutifs de la résistance partielle : la durée d’incubation (L.P.L) et la vitesse d’extension des nécroses foliaires (P. max); et 2 manifestations de la tolérance : l’intensité des symptômes sur épis (I.E.) et le poids de 1 000 grains récoltés sur les plantes malades (P.M.G.M.). Les réponses concernant la résistance partielle sont confrontées à celles qui ont été obtenues l’année précédente sur les F1 monosomiques. Les 2 éléments de la résistance partielle sont d’hérédité polychromosomique donc polygénique et partiellement liés entre eux....
Tipo: Journal Article Palavras-chave: SEPTORIA NODORUM; SEPTORIOSE; ANALYSE MONOSOMIQUE; RESISTANCE PARTIELLE; DETERMINISME GENETIQUE.
Ano: 1988 URL: http://www.prodinra.inra.fr/prodinra/pinra/doc.xsp?id=PUB9000001898015225&uri=/notices/prodinra1/2009/09/
Imagem não selecionada

Imprime registro no formato completo
Recherches sur la resistance partielle du ble tendre a Septoria nodorum Berk Inra
Rapilly, F.; Auriau, P.; Laborie, Y.; Depatureaux, C..
A partir de 4 rétrocroisements réciproques réalisés avec les variétés de blé tendre « Carala » et « Roazon », une sélection pour la résistance partielle à Septoria nodorum Berk. a été opérée en prenant en compte, in vitro et au champ, la durée d’incubation (L.P.I) et, in vitro, la vitesse d’extension des nécroses (P. max). Pour chaque back-cross, 2 lignées se distinguant par la valeur de la durée d’incubation ont été retenues ; une lignée L à longue L.P.I. et une lignée R à courte L.P.I. Pour chacune de ces lignées, 4 microparcelles ont été réalisées afin de juger, au champ, de la vitesse de progression de la surface foliaire malade, la contamination étant faite, d’une part, avant épiaison, d’autre part, à l’épiaison. Le poids des grains a été mesuré...
Tipo: Journal Article Palavras-chave: PHYTOPATHOLOGIE; RESISTANCE PARTIELLE; EPIDEMIOLOGIE; RETROCROISEMENT; SEPTORIA NODORUM; GRAMINEAE; INCUBATION; LESION; VITESSE; NECROSE.
Ano: 1984 URL: http://www.prodinra.inra.fr/prodinra/pinra/doc.xsp?id=PUB8813115006606&uri=/notices/prodinra1/2008/10/
Imagem não selecionada

Imprime registro no formato completo
Sur la durabilite de resistances partielles a Septoria Nodorum Berk. chez le ble (Triticum Aestivum L.) : etudes prospectives realisees par la simulation Inra
Rapilly, F.; Delhotal, P..
Ce travail présente les informations obtenues par le recours à la simulation sur la durabilité, chez le blé, de résistances partielles à Septoria nodorum. Des simulations ont été réalisées pour 24 années climatiques ainsi que pour divers niveaux réels ou supposés de l’agressivité du parasite. Il ressort que la qualité de l’expression de ces résistances est très dépendante du climat mais il est possible d’obtenir des lignées ayant un bon comportement 17 années sur 24. Une variation de l’agressivité du parasite doit, pour être dangereuse, d’une part, se traduire au niveau de la vitesse d’extension des nécroses foliaires et des surfaces contagieuses et, d’autre part, se manifester dès le début de l’épidémie ce qui implique que les souches très...
Tipo: Journal Article Palavras-chave: RESISTANCE PARTIELLE; EPIDEMIOLOGIE; SEPTORIA NODORUM.
Ano: 1986 URL: http://www.prodinra.inra.fr/prodinra/pinra/doc.xsp?id=PUB8627002002148&uri=/notices/prodinra1/2009/03/
Registros recuperados: 5
Primeira ... 1 ... Última
 

Empresa Brasileira de Pesquisa Agropecuária - Embrapa
Todos os direitos reservados, conforme Lei n° 9.610
Política de Privacidade
Área restrita

Embrapa
Parque Estação Biológica - PqEB s/n°
Brasília, DF - Brasil - CEP 70770-901
Fone: (61) 3448-4433 - Fax: (61) 3448-4890 / 3448-4891 SAC: https://www.embrapa.br/fale-conosco

Valid HTML 4.01 Transitional