Sabiia Seb
PortuguêsEspañolEnglish
Embrapa
        Busca avançada

Botão Atualizar


Botão Atualizar

Ordenar por: RelevânciaAutorTítuloAnoImprime registros no formato resumido
Registros recuperados: 14
Primeira ... 1 ... Última
Imagem não selecionada

Imprime registro no formato completo
Activités antifongiques de la sirodesmine PL et de deux analogues naturels isolés de Phoma lingam (Tode) Desm. Action antagoniste du zinc Inra
Poiret, B.; Kollmann, A.; Bousquet, J.F..
La sirodesmine PL et deux analogues naturels, la désacétylsirodesmine PL et la diacétylsirodesmine PL, isolées de Phoma lingam parasite du colza, présentent des activités antifongiques importantes. Quatre critères d’activité sont étudiés sur 2 parasites (S. nodorum et B. cinerea) : croissance linéaire, croissance pondérale, germination des spores et sporulation. Ces 3 épipolythiopipérazinediones réduisent la croissance mycélienne des deux champignons, cependant la désacétylsirodesmine PL inhibe spécifiquement et à basse concentration leur sporulation ; seule la germination des spores de B. cinerea est affectée par la sirodesmine PL et la diacétylsirodesmine PL. L’addition de Zn++ au milieu de culture permet d’annuler les effets toxiques au niveau de...
Tipo: Journal Article Palavras-chave: ACTIVITE ANTIFONGIQUE; MYCELIUM; GERMINATION DES SPORES; SPORE FONGIQUE; ZINC; SPORULATION; BOTRYTIS CINEREA; SEPTORIA NODORUM; EPIPOLYTHIOPIPERAZINEDIONE; CROISSANCE MYCELIENNE DEUTEROMYCOTINA.
Ano: 1985 URL: http://www.prodinra.inra.fr/prodinra/pinra/doc.xsp?id=PROD2009fde6b61b&uri=/notices/prodinra1/2009/03/
Imagem não selecionada

Imprime registro no formato completo
Analyse cytogenetique et comportement vis a vis de septoria nodorum d'hybrides Triticum sp. X aegilops squarrosa et de leurs descendances Inra
Trottet, M.; Dosba, F..
Des croisements ont été réalisés entre Aegilops squarrosa n° 33 résistant à Septoria nodorum et divers blés. Le comportement méiotique très irrégulier en F1 pour certaines lignées (pourcentage élevé de multivalents) s’améliore fortement en F2. Le comportement vis-à-vis de la septoriose présente une grande variabilité et laisse entrevoir la possibilité de sélectionner des lignées plus courtes et plus résistantes que " Comtal " à partir de ce matériel
Tipo: Journal Article Palavras-chave: SELECTION DIRIGEE; TRITICUM SP. X AEGILOPS SQUARROSA; SEPTORIA NODORUM; HYBRIDATION INTERGENERIQUE.
Ano: 1983 URL: http://www.prodinra.inra.fr/prodinra/pinra/doc.xsp?id=PUB8503054000066&uri=/notices/prodinra1/2008/08/
Imagem não selecionada

Imprime registro no formato completo
Analyse du comportement de vingt lignées de blé tendre vis-à-vis de Septoria nodorum Berk. Inra
Trottet, M.; Merrien, P..
Une étude portant sur 20 lignées de blé tendre a permis d’établir que la diminution du poids de 1 000 grains est le meilleur critère d’estimation de leur comportement vis-à-vis de la septoriose (Septoria nodorum Berk.). Les symptômes observés sur la dernière feuille à la fin du stade aqueux du grain et sur l’épi à la fin du stade laiteux expliquent assez bien cette diminution. Il apparaît que certaines lignées ont un niveau intéressant de tolérance lorsqu’on étudie la relation entre les symptômes et le poids de 1 000 grains. L’action de la maladie sur ce dernier critère est très souvent liée à la hauteur de la plante. Dans les conditions de l’expérience (contamination artificielle directement sur la dernière feuille et l’épi), cette action semble due...
Tipo: Journal Article Palavras-chave: POIDS; HAUTEUR DE LA PLANTE; TOLERANCE; RESISTANCE; DOTHIDEALES; CHAMPIGNON; SEPTORIA NODORUM; TAILLE; SYMPTOME; FACTEUR DU RENDEMENT; INFECTION ARTIFICIELLE; INTERACTION TAILLE-COMPORTEMENT WHEAT.
Ano: 1982 URL: http://www.prodinra.inra.fr/prodinra/pinra/doc.xsp?id=PROD200947776ada&uri=/notices/prodinra1/2009/02/
Imagem não selecionada

Imprime registro no formato completo
Analyse monosomique de la resistance a Septoria nodorum Berk chez le ble tendre (Triticum aestivum L. em. Thell (Vill) M.K.) Inra
Auriau, P.; Rapilly, F.; Cauderon, Y..
Les 21 lignées monosomiques du cv « Courtot » ont été croisées par la lignée « L 22 », résistante à la septoriose, utilisée comme pollinisatrice. Les plantes F1 monosomiques et disomiques obtenues ont été repiquées avec la lignée « L 22 » dans un essai randomisé, qui a été contaminé artificiellement à la fin mai. Les principaux résultats obtenus figurent au tableau 1. La durée d’incubation, ou LPI, a permis de distinguer de la F1 disomique, les F1 monosomiques 3A, 4A, 2B, 5B, 2D, 7D plus résistantes et les F1 monosomiques 1A, 3B, 6B, 5D, 6D plus sensibles. L’intensité de maladie, déterminée en début juillet, ou P max, a permis de distinguer de la F1 disomique, les F1 mosomiques 3A, 4A, 5A, 6A, 1B, 2B, 5B, 7B, 2D et la lignée « L 22 » plus...
Tipo: Journal Article Palavras-chave: ANALYSE MONOSOMIQUE; RESISTANCE; SEPTORIOSE; SEPTORIA NODORUM; SELECTION.
Ano: 1988 URL: http://www.prodinra.inra.fr/prodinra/pinra/doc.xsp?id=PUB8900060013169&uri=/notices/prodinra1/2009/07/
Imagem não selecionada

Imprime registro no formato completo
Etudes sur l’agressivité de Septoria nodorum Berk. : Effets des hôtes (triticale et blé) et des organes attaqués Inra
Skajennikoff, M.; Rapilly, F..
L’agressivité des souches de S. nodorum issues de blé augmente après passage sur triticale. Cette agressivité se traduit, sur blé et sur triticale, par un accroissement de la réduction du poids de 1 000 grains contaminés et, sur blé par une augmentation de la gravité des dégâts du type fonte de semis. Des différences morphologiques et des modifications de la vitesse de croissance sont mises en évidence entre les souches. L’interaction significative entre hôtes et souches, pour les paramètres d’agressivité retenus, indiquerait que S. nodorum permet une continuité entre les schémas, pris au sens strict, de résistance verticale et de résistance horizontale. Par rapport à l’agressivité, les triticales exercent une pression de sélection qui permet aux...
Tipo: Journal Article Palavras-chave: AGRESSIVITE; SEPTORIA NODORUM.
Ano: 1983 URL: http://www.prodinra.inra.fr/prodinra/pinra/doc.xsp?id=PROD2008bddf19de&uri=/notices/prodinra1/2011/02/
Imagem não selecionada

Imprime registro no formato completo
La reproduction sexuee et l'agressivite de Phaeosphaeria nodorum Hedj (= Septoria nodorum Berk) Inra
Rapilly, F.; Skajennikoff, M.; Halama, P.; Touraud, G..
La variabilité de l’agressivité, de Septoria nodorum, parasite du blé, a été l’objet de nombreuses études. Cet article présente la variabilité obtenue, chez ce parasite, après reproduction sexuée. Les 8 souches monoascospores provenant d’un même asque de Phaeosphaeria nodorum sont comparées, sur diverses variétés de blé, par l’appréciation sur feuilles détachées de la progression des nécroses foliaires et par la mesure de la quantité d’éthylène produite après contamination. Ce champignon est hétérothallique; la comparaison des 2 groupes d’incompatibilité sexuelle montre que ceux-ci sont en moyenne d’agressivité comparable; au sein de chaque groupe, les amplitudes obtenues entre les ascospores sont de même grandeur. Les 4 paires d’ascospores jumelles...
Tipo: Journal Article Palavras-chave: CYCLE DE DEVELOPPEMENT; SEPTORIA NODORUM; ASCOSPORE; PHYTOPATHOLOGIE; AGRESSIVITE.
Ano: 1992 URL: http://www.prodinra.inra.fr/prodinra/pinra/doc.xsp?id=PUB9300028047028760&uri=/notices/prodinra1/2009/10/
Imagem não selecionada

Imprime registro no formato completo
Pressions de selection exercees par le noyau ou le cytoplasme de l'hote sur l'agressivite d'un parasite necrotrophe du ble : Septoria nodorum Berk Inra
Rapilly, F.; Richard, H.; Skajennikoff, M.; Cauderon, Y.; Roussel, J..
Les pressions de sélection exercées par des éléments de la résistance partielle sur l’agressivité d’une souche de Septoria nodorum, après passages sur des hôtes différents par leurs génomes nucléaires et (ou) cytoplasmiques, permettent l’émergence de souches d’agressivité très variée, confirmant qu’un isolement de S. nodorum correspond à une population de génotypes. L’identification, par une série monosomique de blé, des chromosomes de l’hôte impliqués dans l’expression de cette agressivité, permet de constater que les génomes nucléaire et (ou) cytoplasmique exercent des pressions de sélection différentes. Pour les souches contre-sélectionnées, on peut mettre en évidence des interactions avec les chromosomes de l’hôte. Ces interactions sont très élevées au...
Tipo: Journal Article Palavras-chave: SEPTORIA NODORUM; RESISTANCE FOLIAIRE; RESISTANCE HORIZONTALE; AGRESSIVITE; PRESSION DE SELECTION.
Ano: 1989 URL: http://www.prodinra.inra.fr/prodinra/pinra/doc.xsp?id=PUB9100009634019277&uri=/notices/prodinra1/2009/09/
Imagem não selecionada

Imprime registro no formato completo
Reactions a la contamination par Leptosphaeria nodorum Mull. des feuilles, epis et grains de plantes F2 issues du croisement entre une lignee de ble resistante et la serie monosomique de Courtot Inra
Rapilly, F.; Auriau, P.; Cauderon, Y.; Richard, H.; Depatureaux, C..
Les réponses d’une série F2 monosomique de blé à la contamination par une souche de Leptosphaeria nodorum Muller (Septoria nodorum Berk.) isolée de blé sont étudiées par rapport à 4 critères. Ce sont 2 éléments constitutifs de la résistance partielle : la durée d’incubation (L.P.L) et la vitesse d’extension des nécroses foliaires (P. max); et 2 manifestations de la tolérance : l’intensité des symptômes sur épis (I.E.) et le poids de 1 000 grains récoltés sur les plantes malades (P.M.G.M.). Les réponses concernant la résistance partielle sont confrontées à celles qui ont été obtenues l’année précédente sur les F1 monosomiques. Les 2 éléments de la résistance partielle sont d’hérédité polychromosomique donc polygénique et partiellement liés entre eux....
Tipo: Journal Article Palavras-chave: SEPTORIA NODORUM; SEPTORIOSE; ANALYSE MONOSOMIQUE; RESISTANCE PARTIELLE; DETERMINISME GENETIQUE.
Ano: 1988 URL: http://www.prodinra.inra.fr/prodinra/pinra/doc.xsp?id=PUB9000001898015225&uri=/notices/prodinra1/2009/09/
Imagem não selecionada

Imprime registro no formato completo
Reactions d'une serie monosomique de ble a la contamination des feuilles et des epis par deux souches de Septoria nodorum Berk. (= Leptosphaeria nodorum Mull.) Inra
Rapilly, F.; Auriau, P.; Richards, H.; Depatureaux, C..
Les résultats présentés dans cet article sont la comparaison des réponses à la contamination d’une série monosomique complète de blé inoculée avec 2 souches de Septoria nodorum Berk., l’une isolée de blé var. « Etoile de Choisy » l’autre de triticale var. « Clercal ». Ils confirment que la résistance partielle foliaire est gouvernée par des systèmes polychromosomiques en partie liés pour la durée d’incubation (L.P.I.) et pour la vitesse d’extension des surfaces contagieuses (P. max). Les critères de tolérance que sont le poids de 1 000 grains malades (P.M.G.M.) et l’intensité des symptômes sur épis (I.E.) sont apparemment indépendants entre eux et indépendants des paramètres qui permettent de juger de la résistance partielle foliaire. Les...
Tipo: Journal Article Palavras-chave: ANALYSE MONOSOMIQUE; SEPTORIOSE; RESISTANCE; SELECTION GENETIQUE; SEPTORIA NODORUM.
Ano: 1988 URL: http://www.prodinra.inra.fr/prodinra/pinra/doc.xsp?id=PUB8900061013170&uri=/notices/prodinra1/2009/09/
Imagem não selecionada

Imprime registro no formato completo
Recherches sur la resistance partielle du ble tendre a Septoria nodorum Berk Inra
Rapilly, F.; Auriau, P.; Laborie, Y.; Depatureaux, C..
A partir de 4 rétrocroisements réciproques réalisés avec les variétés de blé tendre « Carala » et « Roazon », une sélection pour la résistance partielle à Septoria nodorum Berk. a été opérée en prenant en compte, in vitro et au champ, la durée d’incubation (L.P.I) et, in vitro, la vitesse d’extension des nécroses (P. max). Pour chaque back-cross, 2 lignées se distinguant par la valeur de la durée d’incubation ont été retenues ; une lignée L à longue L.P.I. et une lignée R à courte L.P.I. Pour chacune de ces lignées, 4 microparcelles ont été réalisées afin de juger, au champ, de la vitesse de progression de la surface foliaire malade, la contamination étant faite, d’une part, avant épiaison, d’autre part, à l’épiaison. Le poids des grains a été mesuré...
Tipo: Journal Article Palavras-chave: PHYTOPATHOLOGIE; RESISTANCE PARTIELLE; EPIDEMIOLOGIE; RETROCROISEMENT; SEPTORIA NODORUM; GRAMINEAE; INCUBATION; LESION; VITESSE; NECROSE.
Ano: 1984 URL: http://www.prodinra.inra.fr/prodinra/pinra/doc.xsp?id=PUB8813115006606&uri=/notices/prodinra1/2008/10/
Imagem não selecionada

Imprime registro no formato completo
Résistance partielle du blé, Triticum aestivum L., à Septoria nodorum Berk. - Etude du temps d’incubation Inra
Rapilly, F.; Auriau, P.; Laborie, Y.; Depatureaux, C.; Skajennikoff, M..
Des études antérieures en conditions contrôlées (Rapilly, 1977) avaient montré qu’il existe des différences variétales chez les blés pour la durée d’incubation (L.P.I.) de Septoria nodorum Berk. Différents croisements ont donc été observés de 1977 à 1980 pour étudier le déterminisme héréditaire de ce caractère. Il a été démontré que les facteurs du milieu sont responsables d’une part importante de la variabilité observée au champ. Néanmoins, on a pu en 1977 classer les 6 cultivars parentaux en 4 groupes distincts. Les populations F2 étudiées cette même année ont montré que le caractère « longue L.P.I. » se comportait comme partiellement dominant. Les observations faites en 1979 sur 8 populations issues de croisements entre 2 cultivars ont d’abord...
Tipo: Journal Article Palavras-chave: RESISTANCE; SEPTORIA NODORUM; TEMPS D'INCUBATION; FACTEUR DU MILIEU; VARIABILITE GENETIQUE; CARACTERE DOMINANT; CROISEMENT; EXPRESSION DES GENES; TACHE CHLOROTIQUE LEPTOSPHAERIA NODORUM.
Ano: 1981 URL: http://www.prodinra.inra.fr/prodinra/pinra/doc.xsp?id=PROD2008e9352364&uri=/notices/prodinra1/2009/01/
Imagem não selecionada

Imprime registro no formato completo
Simulating multiple pest damage in varying winter wheat production situations Inra
Willocquet-Savary, L.; Aubertot, J.N.; Lebard, S.; Robert, C.; Lannou, C.; Savary, S..
The production situation–injury profile paradigm can be used as a framework to assess the harmfulness of multiple-pest complexes in a changing agriculture. A mechanistic simulation model for wheat, WHEATPEST, was developed to incorporate drivers of (i) variable productionsituations and (ii) their related injury profiles. The model simulates the harmful effects of pathogens, pests, and weeds in a simple, open, generic manner. Simulation drivers were derived from published reports, in particular through a meta-analysis of highly detailed farmers’ field surveys inthe United Kingdom and the Netherlands. Preliminary analysis of the model’s performances indicates that WHEATPEST conforms with available published reports in a range of production situations and...
Tipo: Journal Article Palavras-chave: INJURY-PROFILE; POLICY; PEST-MANAGEMENT; PRODUCTION-SITUATION; SIMULATION; STRATEGIC-DECISION; WHEAT; YIELD-LOSS; APHIDS; BLUMERIA GRAMINIS; BROWN RUST; BYDV; EYESPOT; FUSARIUM AVENACEUM; FUSARIUM CULMORUM; FUSARIUM GRAMNEARUM; FUSARIUM HEAD BLIGHT; FUSARIUM POAE; FUSARIUM STEM ROT; GAEUMANNOMYCES GRAMINIS VAR.TRITICI; MICRODOCHIUM NIVALE; POWDERY MILDEW; MYCOSPHAERELLA GRAMINICOLA; OCULIMACULA ACUFORMIS; OCULIMACULA YALLUNDAE; PUCCINIA STRIIFORMIS; PUCCINIA TRITICINA; RHIZOCTONIA CEREALIS; SEPTORIA NODORUM; SEPTORIA TRITICI; SHARP EYESPOT; STAGONOSPORA NODORUM; TAKE-ALL; TRITICUM; AESTIVUM; YELLOW RUST.
Ano: 2008 URL: http://www.prodinra.inra.fr/prodinra/pinra/doc.xsp?id=PROD2009c5f3c4e5&uri=/notices/prodinra1/2010/06/
Imagem não selecionada

Imprime registro no formato completo
Sur la durabilite de resistances partielles a Septoria Nodorum Berk. chez le ble (Triticum Aestivum L.) : etudes prospectives realisees par la simulation Inra
Rapilly, F.; Delhotal, P..
Ce travail présente les informations obtenues par le recours à la simulation sur la durabilité, chez le blé, de résistances partielles à Septoria nodorum. Des simulations ont été réalisées pour 24 années climatiques ainsi que pour divers niveaux réels ou supposés de l’agressivité du parasite. Il ressort que la qualité de l’expression de ces résistances est très dépendante du climat mais il est possible d’obtenir des lignées ayant un bon comportement 17 années sur 24. Une variation de l’agressivité du parasite doit, pour être dangereuse, d’une part, se traduire au niveau de la vitesse d’extension des nécroses foliaires et des surfaces contagieuses et, d’autre part, se manifester dès le début de l’épidémie ce qui implique que les souches très...
Tipo: Journal Article Palavras-chave: RESISTANCE PARTIELLE; EPIDEMIOLOGIE; SEPTORIA NODORUM.
Ano: 1986 URL: http://www.prodinra.inra.fr/prodinra/pinra/doc.xsp?id=PUB8627002002148&uri=/notices/prodinra1/2009/03/
Imagem não selecionada

Imprime registro no formato completo
Variabilite du pouvoir pathogene chez Septoria nodorum Berk. (Leptosphaeria nodorum Müll) Inra
Skajennikoff, M.; Rapilly, F..
Les résultats consignés montrent que ies amplitudes de variation du pouvoir pathogène de Septoria nodorum, évaluées par la réduction du poids de 1 000 grains ou par des éléments de la résistance partielle, sont du même ordre de grandeur entre isolats, entre pycnides issues d’un même isolat, qu’entre monopycnidiospores issues d’un même cirrhe. Les souches de S. nodorum sont donc des populations faites d’éléments aux pouvoirs pathogènes différents. Le noyau et le cytoplasme de l’hôte exercent sur ces populations des pressions de sélection permettant aux éléments les mieux adaptés à l’hôte de passage d’être sélectionnés. Suivant le niveau des perturbations qu’ils provoquent sur les blés sensibles, on peut classer les cytoplasmes dans l’ordre suivant: Triticum...
Tipo: Journal Article Palavras-chave: SEPTORIA NODORUM; PRESSION DE SELECTION; EPIDEMIOLOGIE; RESISTANCE; POUVOIR PATHOGENE; ISOLAT.
Ano: 1989 URL: http://www.prodinra.inra.fr/prodinra/pinra/doc.xsp?id=PUB9100009633019276&uri=/notices/prodinra1/2009/09/
Registros recuperados: 14
Primeira ... 1 ... Última
 

Empresa Brasileira de Pesquisa Agropecuária - Embrapa
Todos os direitos reservados, conforme Lei n° 9.610
Política de Privacidade
Área restrita

Embrapa
Parque Estação Biológica - PqEB s/n°
Brasília, DF - Brasil - CEP 70770-901
Fone: (61) 3448-4433 - Fax: (61) 3448-4890 / 3448-4891 SAC: https://www.embrapa.br/fale-conosco

Valid HTML 4.01 Transitional