Sabiia Seb
PortuguêsEspañolEnglish
Embrapa
        Busca avançada

Botão Atualizar


Botão Atualizar

Ordenar por: RelevânciaAutorTítuloAnoImprime registros no formato resumido
Registros recuperados: 11
Primeira ... 1 ... Última
Imagem não selecionada

Imprime registro no formato completo
Etude de la levée de dormance et du débourrement des bourgeons de noyer (Juglans regia L., cv Franquette) soumis à des températures supérieures à 15 °C au cours de leur période de repos apparent Inra
Mauget, J.C..
Des noyers (Juglans regia L., cv. « Franquette »), soumis à la température toujours supérieure à 15 °C d’une serre climatisée, à partir de septembre, octobre, novembre ou décembre, entrent en végétation plus tardivement que les témoins restés à l’extérieur ; le retard est d’autant plus grand que le transfert dans des conditions supérieures à 15 °C est réalisé plus précocement. Si l’on effectue ce transfert en janvier, on observe au contraire un débourrement beaucoup plus précoce. Ces deux comportements diamétralement opposés prouvent la succession dans le temps de deux états biologiques différents des bourgeons. L’évolution des capacités de croissance des bourgeons isolés, évaluées par leur délai moyen de débourrement à 25 °C, montre que, sous la...
Tipo: Journal Article Palavras-chave: DETERMINISME CLIMATIQUE; CROISSANCE ET DEVELOPPEMENT VEGETAL; BOURGEON; STADE DE DEVELOPPEMENT; LEVEE DE DORMANCE; DEBOURREMENT; TEMPERATURE DE L'AIR.
Ano: 1983 URL: http://www.prodinra.inra.fr/prodinra/pinra/doc.xsp?id=DAU00000156&uri=/notices/prodinra1/2008/08/
Imagem não selecionada

Imprime registro no formato completo
Evaluation d'un modèle de couche limite atmosphérique 3D dans un cas homogène: application à une parcelle agricole de soja Inra
Samaali, M..
Tipo: Thesis Palavras-chave: MODELE 3D; TURBULENCE; INITIALISATION; FLUX DE SURFACE; COUCHE LIMITE ATMOSPHERIQUE; RAYONNEMENT SOLAIRE; RAYONNEMENT NET; HUMIDITE DE L'AIR; TEMPERATURE DE L'AIR; ECHANGE D'ENERGIE.
Ano: 2002 URL: http://www.prodinra.inra.fr/prodinra/pinra/doc.xsp?id=PUB0300030632096332&uri=/notices/prodinra1/2010/11/
Imagem não selecionada

Imprime registro no formato completo
Influence de la température ambiante sur les performances de croissance du porc Inra
Rinaldo, D.; Le Dividich, J..
L’objectif de cet article est de préciser les effets de la température ambiante sur le métabolisme énergétique, les performances de croissance et les besoins nutritionnels du porc en croissance-finition en élevage intensif et d’estimer son optimum thermique. Au plan énergétique, la température critique est estimée à environ20°C en croissance et 15 °C en finition. Elle correspond à une utilisation maximale de l’énergie alimentaire et sa signification zootechnique est discutée. La température ambiante influence la nature des dépôts tissulaires, l’accrétion lipidique étant la plus affectée. Pour ce qui est des performances, en alimentation libérale,la consommation spontanée d’aliment d’un porc de 60 kg diminue de 22 g/j/°C entre 10 et 20°C, sans effet sur le...
Tipo: Journal Article Palavras-chave: TEMPERATURE DE L'AIR; CROISSANCE; MILIEU D'ELEVAGE.
Ano: 1991 URL: http://www.prodinra.inra.fr/prodinra/pinra/doc.xsp?id=PUB9300026513033317&uri=/notices/prodinra1/2008/03/
Imagem não selecionada

Imprime registro no formato completo
Influence du materiau de couverture sur les echanges energetiques d'une serre. Etude comparative verre normal-verre a faible emissivite. I. Influence sur les deperditions thermiques. Inra
Baille, M.; Laury, J.C.; Baille, A..
Deux matériaux de couverture de serre ont été comparés : le verre horticole ordinaire et le verre à faible émissivité. L’analyse des différents types de déperdition thermique a été réalisée et montre que le verre à faible émissivité permet de réduire de façon significative les pertes par rayonnement (70 p. 100 en moyenne). Au niveau des pertes globales de la serre, les réductions dues au verre à faible émissivité varient, suivant les conditions climatiques, de 0 p. 100 (pluie) à 40 p. 100 (ciel clair, vent faible). Sur 2 saisons entières de chauffage, l’économie apportée par le verre à faible émissivité a été en moyenne de 22 p. 100. Ce résultat est valable pour les conditions climatiques du Val de Loire ou pour des climats similaires.
Tipo: Journal Article Palavras-chave: CLIMATISATION; ECONOMIE D'ENERGIE; TEMPERATURE DE L'AIR.
Ano: 1983 URL: http://www.prodinra.inra.fr/prodinra/pinra/doc.xsp?id=DAU00000134&uri=/notices/prodinra1/2008/07/
Imagem não selecionada

Imprime registro no formato completo
Influence du materiau de couverture sur les echanges energetiques d'une serre. Etude comparative verre normal-verre a faible emissivite. II. Influence sur le microclimat interieur. Inra
Baille, M.; Laury, J.C.; Baille, A..
On compare les microclimats thermiques et lumineux induits par deux types de couverture de serre : le verre horticole ordinaire et le verre à faible émissivité. Les températures de paroi, plus élevées de jour comme de nuit sous le V.F.E., induisent des indices actinothermiques plus élevés de 1° à 2° sous la serre couverte par ce matériau. Par contre, la transmission du V.F.E. dans la partie visible du rayonnement global solaire est inférieure d’environ 10 p. 100 à celle du verre ordinaire.
Tipo: Journal Article Palavras-chave: CLIMATISATION; ECONOMIE D'ENERGIE; TEMPERATURE DE L'AIR.
Ano: 1983 URL: http://www.prodinra.inra.fr/prodinra/pinra/doc.xsp?id=DAU00000135&uri=/notices/prodinra1/2008/07/
Imagem não selecionada

Imprime registro no formato completo
Influence d'un ecran thermique sur le bilan energetique et le microclimat nocturnes d'une serre Inra
Baille, M.; Laury, J.C.; Baille, A..
Dans cet article, on présente les résultats expérimentaux concernant les effets d’un écran thermique sur les déperditions énergétiques et le microclimat nocturnes de deux serres identiques, mais de matériaux de couverture différents : verre horticole ordinaire (V.O.) et verre à faible émissivité (V.F.E.). lorsque l’écran est déployé, on constate une diminution significative des pertes thermiques globales dans les deux serres. L’écran agit surtout au niveau des pertes par convection et par fuites (réduction égale ou supérieureà 50 p. 100). Par contre, l’effet sur les pertes radiatives est moindre, particulièrement sous le verre àfaible émissivité.Au niveau du microclimat nocturne, on n’observe pas de différences significatives entre les indices...
Tipo: Journal Article Palavras-chave: ECRAN THERMIQUE; TEMPERATURE DE L'AIR; RAYONNEMENT ATMOSPHERIQUE.
Ano: 1984 URL: http://www.prodinra.inra.fr/prodinra/pinra/doc.xsp?id=PUB9200010985022493&uri=/notices/prodinra1/2008/09/
Imagem não selecionada

Imprime registro no formato completo
Mesure de la temperature de l'air avec l'abri cheminee type INRA Inra
Antonioletti, R.; Pinguet, R.; Saumade, J..
Un abri miniaturisé à coupelles, conçu pour la mesure de la température de l’air, a été comparé à un abri météorologique classique. La différence moyenne de température pour l’ensemble des observations est de 0,16 °C, de même ordre pour les températures minimales, et de 0,3 °C pour les maximums.
Tipo: Journal Article Palavras-chave: TEMPERATURE DE L'AIR; ABRI METEOROLOGIQUE; ABRI CHEMINEE.
Ano: 1987 URL: http://www.prodinra.inra.fr/prodinra/pinra/doc.xsp?id=PUB8800009007166&uri=/notices/prodinra1/2009/07/
Imagem não selecionada

Imprime registro no formato completo
Seuil optimal des sommes de temperature. Application au mais (Zea mays L.) Inra
Durand, R.; Bonhomme, R.; Derieux, M..
Différentes méthodes sont utilisées pour déterminer, par les méthodes statistiques, la température seuil à prendre en compte dans les sommes de températures. Elles sont passées en revue et on indique les relations entre les températures seuil d’une part, la température moyenne et la durée des différentes répétitions d’autre part. On montre que les seuils se répartissent en deux groupes : l’un, avec comme type le seuil T3 (voir texte), qui minimise la variance des sommes de températures ; l’autre, représenté par T4, qui minimise le coefficient de variation. Le premier groupe convient mieux pour comparer entre elles les diverses variétés ; l’autre est préférable pour l’estimation de la durée de la phase. Les différentes formules sont appliquées aux...
Tipo: Journal Article Palavras-chave: DETERMINISME CLIMATIQUE; CROISSANCE ET DEVELOPPEMENT VEGETAL; TEMPERATURE DE L'AIR; SOMME DE TEMPERATURES.
Ano: 1982 URL: http://www.prodinra.inra.fr/prodinra/pinra/doc.xsp?id=DAU00000106&uri=/notices/prodinra1/2009/01/
Imagem não selecionada

Imprime registro no formato completo
Temperature nocturne et photosynthese. III. Influence de la temperature appliquee pendant une nuit sur les echanges gazeux de la tomate (Lycopersicon esculentum Mill.) Inra
Longuenesse, J.J..
La photosynthèse de la tomate est sensible à la température nocturne. Une différence de quelques degrés par rapport à la température appliquée pendant la croissance (14 °C) entraîne une réduction d’environ 10 p. 100 des échanges de la période diurne suivante. Les nuits froides (7 °C) entraînent un blocage du métabolisme nocturne (respiration nulle) qui a des conséquences importantes sur la photosynthèse (réduction globale de 35 p. 100 sur 12 h de jour). Chez les plantes plus âgées, après la nouaison, l’optimum thermique évolue vers des valeurs plus basses (10 °C). Cette sensibilité met en jeu le bon déroulement du métabolisme nocturne et l’élaboration des substances nécessaires à la photosynthèse, plutôt que les relations hydriques de la plante et...
Tipo: Journal Article Palavras-chave: DETERMINISME CLIMATIQUE; ASSIMILATION DU GAZ CARBONIQUE; TEMPERATURE DE L'AIR; TEMPERATURE NOCTURNE; THERMOPERIODISME.
Ano: 1982 URL: http://www.prodinra.inra.fr/prodinra/pinra/doc.xsp?id=DAU00000118&uri=/notices/prodinra1/2009/01/
Imagem não selecionada

Imprime registro no formato completo
Une methode de calcul de l'evapotranspiration reelle a partir des mesures ponctuelles de resistance stomatique et de temperature foliaire Inra
Lhomme, J.P.; Katerji, N..
Nous proposons un modèle analogique qui permet le calcul de l’évapotranspiration globale d’un couvert végétal à partir des mesures ponctuelles de résistance stomatique et de température foliaire. Ce modèle est basé sur une division du couvert en différentes strates, chacune caractérisée par deux températures Tri et Tsi et deux résistances élémentaires rai et rei (fig. 2 et 3). Tri représente la température de rosée de l’air de la strate i et Tsi la température moyenne des surfaces foliaires ; rai caractérise la résistance à la diffusion de la vapeur d’eau au travers de la strate i et rei la résistance à la diffusion des cavités stomatiques jusqu’au sommet de la strate (rei englobant la résistance stomatique) (fig. 1). Le modèle conduit à une...
Tipo: Journal Article Palavras-chave: EVAPOTRANSPIRATION REELLE; RESISTANCE A LA DIFFUSION; STOMATE; TEMPERATURE DE LA FEUILLE; FLUX DE CHALEUR; TEMPERATURE DE L'AIR.
Ano: 1985 URL: http://www.prodinra.inra.fr/prodinra/pinra/doc.xsp?id=PUB9200021256024296&uri=/notices/prodinra1/2009/02/
Imagem não selecionada

Imprime registro no formato completo
Une methode de prevision des temperatures de l'air et de la surface du sol en conditions de gelees radiatives Inra
Cellier, P..
A partir d’un modèle unidimensionnel de calcul de l’évolution nocturne de la température de l’air et du sol, on a tracé des abaques qui expriment le refroidissement en conditions de ciel clair, en fonction de différentes données d’entrée, relevées au coucher du soleil. Celles-ci sont, à l’exception du rayonnement net, des mesures effectuées couramment au parc météorologique : vitesse du vent à 2 m, températures de l’air, du point de rosée et du sol à 10 cm. Les abaques sont décrits par des équations simples qui permettent d’établir une prévision une heure après le coucher du soleil. Les résultats s’avèrent être aussi bons que ceux qui sont obtenus pour les mêmes cas avec d’autres méthodes classiques (YOUNG, LUTERSTEIN-CHUDNOVSKI ). La méthode...
Tipo: Journal Article Palavras-chave: TEMPERATURE DE POINT DE ROSEE; RAYONNEMENT NET; PREVISION METEOROLOGIQUE; GELEE PAR RAYONNEMENT; TEMPERATURE DE L'AIR; TEMPERATURE NOCTURNE; TEMPERATURE DU SOL; VITESSE DU VENT.
Ano: 1984 URL: http://www.prodinra.inra.fr/prodinra/pinra/doc.xsp?id=PUB9200021284024357&uri=/notices/prodinra1/2008/10/
Registros recuperados: 11
Primeira ... 1 ... Última
 

Empresa Brasileira de Pesquisa Agropecuária - Embrapa
Todos os direitos reservados, conforme Lei n° 9.610
Política de Privacidade
Área restrita

Embrapa
Parque Estação Biológica - PqEB s/n°
Brasília, DF - Brasil - CEP 70770-901
Fone: (61) 3448-4433 - Fax: (61) 3448-4890 / 3448-4891 SAC: https://www.embrapa.br/fale-conosco

Valid HTML 4.01 Transitional