Sabiia Seb
PortuguêsEspañolEnglish
Embrapa
        Busca avançada

Botão Atualizar


Botão Atualizar

Ordenar por: RelevânciaAutorTítuloAnoImprime registros no formato resumido
Registros recuperados: 2
Primeira ... 1 ... Última
Imagem não selecionada

Imprime registro no formato completo
Utilisation d'eau a basse temperature pour le forcage de cultures sous abris. 2. Effets du chauffage du sol sur la croissance et le developpement de plantes issues de bulbes (glaieul, iris, tulipe, lis) Inra
Boulard, T.; Baille, A..
Le chauffage du sol par l’intermédiaire de tuyaux enterrés modifie profondément les champs de température dans la zone racinaire des plantes. Pour des espèces comme l’iris, la tulipe et le glaïeul, le chauffage se traduit par une accélération de la croissance et du développement des plantes, tant que les futurs organes aériens sont situés sous la surface du sol. Par contre, pour le lis, dont l’apex reste très peu de temps sous la surface du sol, l’effet du chauffage du sol est pratiquement nul ; l’influence du chauffage du sol est donc directement liée aux caractéristiques de croissance des plantes. Sur le plan de la qualité des plantes, on observe un antagonisme entre la qualité et la précocité.
Tipo: Journal Article Palavras-chave: FORCAGE; TUYAU ENTERRE; ECONOMIE D'ENERGIE; ECONOMIE D'INTRANT; BULBE; SYSTEME RACINAIRE; PRECOCITE.
Ano: 1984 URL: http://www.prodinra.inra.fr/prodinra/pinra/doc.xsp?id=PUB9200010983022491&uri=/notices/prodinra1/2008/09/
Imagem não selecionada

Imprime registro no formato completo
Utilisation d'eau a basse temperature pour le forcage de cultures sous abris. I. Aspects microclimatique et energetique Inra
Boulard, T.; Baille, A..
Dans le contexte actuel d’énergie chère, l’utilisation des sources d’eau à basse température (20-40 °C) pour le forçage des cultures sous abris se développe. La technique de chauffage du sol par des tuyaux enterrés permet d’utiliser facilement cette eau à basse température. Outre le réchauffage direct du sol, cette technique permet de réchauffer l’air de l’abri et le stockage de quantités importantes de chaleur dans le sol qui peuvent être restituées en cas de besoin. Cependant l’inertie de ce système est considérable et ne permet pas d’ajuster instantanément la fourniture de chaleur à la demande. Cet objectif ne peut être atteint que si on adjoint un chauffage d’air à faible inertie, assuré par des aérothermes à basse température. Les équilibres de...
Tipo: Journal Article Palavras-chave: EAU DE REJET; CONDUCTIVITE THERMIQUE; INERTIE THERMIQUE; TUYAU ENTERRE; EAU USEE; REJET THERMIQUE; FORCAGE.
Ano: 1984 URL: http://www.prodinra.inra.fr/prodinra/pinra/doc.xsp?id=PUB9200010982022490&uri=/notices/prodinra1/2008/09/
Registros recuperados: 2
Primeira ... 1 ... Última
 

Empresa Brasileira de Pesquisa Agropecuária - Embrapa
Todos os direitos reservados, conforme Lei n° 9.610
Política de Privacidade
Área restrita

Embrapa
Parque Estação Biológica - PqEB s/n°
Brasília, DF - Brasil - CEP 70770-901
Fone: (61) 3448-4433 - Fax: (61) 3448-4890 / 3448-4891 SAC: https://www.embrapa.br/fale-conosco

Valid HTML 4.01 Transitional